AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 in the moondust ♞ #eunvyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
137
24
24
08/04/1993
kim jin hee (jei - fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains ♞ membre des iriels depuis novembre 2015 ♞ ancienne fleuriste ♞ petite-amie de jang vyk ♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc ♞ n'a aucune occupation dans la meute ♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits



I'm building this house, on the moon
Like a lost, astronaut
Lookin at you, like a star
From the place, the world forgot
And there's nothing, that I can do
Except bury my love for you

I'm a cast away, and men reap what they sow
And I say what I know, to be true
Yeah I'm living far away, on the face of the moon
I've buried my love to give the world to you



Please forgive me to cause you more trouble than before.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t30-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: in the moondust ♞ #eunvyk   Mer 6 Juil - 0:34





Il était tard, et la nuit était tombée sur le camp. La plupart des loups et humains étaient rentrés dans leurs chambres et moi, je me baladais entre les bâtiments pour rejoindre la maison des alpha, soit la nouvelle demeure de Vyk. Je devais avouer que je m'y rendais bien plus qu'à l'accoutumée, depuis que mon compagnon était devenu alpha. Il le méritait, il avait beaucoup travaillé pour ça. La mort tragique de Velkan avait un peu tout accéléré. Je ne l'avais jamais vraiment connu, mais il avait été un leader exceptionnel. Je pensais souvent à lui, son décès était atypique et révélateur d'un réel problème dans le traitement que prenait les lycans. Je craignais pour leur vie, et indéniablement pour celle de Vyk. Ses migraines à répétitions, et ses faiblesses musculaires, ça ne venait pas de son travail acharné et de ses veillées nocturnes. J'en étais à présent persuadée. Et pour le protéger et me rassurer, j'avais décidé de surveiller sa santé. Je n'avais aucune notion en médecine. Je n'étais pas une soigneuse. Mais j'étais une petite-amie attentionnée et je tenais à prendre soin de Vyk. Personne d'autre que moi le ferait de toute manière.

Je me faufilai donc à l'intérieur de la maison des alphas, ramenant mon petit sac près de moi. Gravissant les escaliers, je constatai que Vyk n'était pas encore rentré. Tant mieux, je pourrais lui faire la surprise comme ça. Toute souriante, je m'installai dans sa chambre discrètement, et je mis au point mon petit stratagème: j'avais envie de lui faire plaisir de façon très simple. Je troquais mon tee-shirt et mon short pour une nuisette et un porte-jarretelles qui, je savais, l'éveillaient pas mal. Je rangeai mon sac sur la chaise, plus loin, et je m'installai sur le lit en attendant l'arrivée de mon aimé. Qu'avait-il fait aujourd'hui ? Etre alpha, ça lui demandait beaucoup de temps et d'investissement, au point même où on se voyait moins souvent, lui et moi. Je me mordis l'ongle du pouce nerveusement, dans l'attente inespérée de le voir rentrer à la maison. Et il ne tarda pas à faire son apparition. Aussitôt, mon visage s'illumina d'un sourire et je me redressai, agenouillée sur les draps. « Surprise ! C'est moi... » lui fis-je, contente. Mais en voyant sa mine déconfite et son teint pâle, toute trace de plaisir disparut de mon esprit. Je arquai les sourcils et me levai rapidement du lit, ramenant ma maigre veste de kimono en soie sur mon corps, pour cacher ma surprise. Je fis le tour du matelas pour m'approcher de Vyk, inquiète. « Tu devrais t'allonger, je vais te préparer une tisane. » Ouais, une tisane, c'était tout ce à quoi j'avais pensé. Ce n'était sûrement pas avec mes astuces de grand-mère que j'allais apaiser les douleurs de Vyk. Mais l'intention y était, n'est-ce pas ?




THE GOOD WIFE

We are in trouble, honey:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
24
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Lun 11 Juil - 23:23





Il était crevé, littéralement. Il avait pourtant allongé ses journées pour pouvoir dormir correctement et récupérer des forces mais, rien à faire, les migraines étaient omniprésentes. Comment lui, un loup, pouvait-il être malade ? Inquiet, il avait passé les heures libres de son temps de ces derniers jours pour se renseigner au maximum ; sauf que rien ne figurait nulle part. Il était dans l'incompréhension totale. Il n'allait pas bien et il ne savait pas pourquoi. Tout ce qu'il savait c'est que ce n'était en rien normal, quelque chose clochait. Alpha depuis peu seulement, il soupira et passa une main sur son front, brûlant. Et merde, qu'est-ce qu'il allait faire ? Un loup dans son état ne pouvait pas leader une meute. Il n'avait pas sa force habituelle, il était encore plus lunatique qu'à son habitude et il crevait constamment de chaud. Fiévreux, même nauséeux, il poussa la porte de sa chambre après avoir peiné à monter les escaliers. Il était en proie à d'horribles pensées. Jamais il ne s'était trouvé sans réponse. Sauf aujourd'hui, et il détestait ça. Non pas parce qu'il était un iriel-je-sais-tout mais parce qu'il se sentait condamné, sans remède, sans réponse. La gorge sèche, il avala sa salive presque douloureusement avant de remarquer Eun Ji installée sur son lit en petite tenue. L'attention était adorable mais il ne se sentait pas du tout en état de faire des galipettes avec elle, aussi sexy soit-elle. Il la vit alors soudainement inquiète et, proactive, elle vint près de lui pour lui indiquer de se mettre à son aise le temps qu'elle lui fasse une tisane. Une tisane, elle était sérieuse ? Il détestait ça, ce n'était que de la flotte odorante. Rien de plus, peut-être quelque chose de moins : un jus chaud. Sans le moindre effet. Néanmoins, fatigué, il se posa sur le lit et glissa sa main sur le bras de sa camarade avant de lui caresser brièvement la main. " Laisse tomber ta tisane, ça va rien me faire. T'as pas quelque chose de plus fort ? " Qui dit qu'elle n'avait pas la réponse à ses maux ? Et si les humains savaient ce qu'il se passait ? Son regard se fit un brin suppliant. Il espérait, il espérait qu'elle sache quoi faire. Mais son regard perplexe ne lui donna pas la réponse qu'il cherchait. " Je crois que je devrais faire venir un médecin de la ville, j'ai l'impression que je vais clamser. " il avoua ses doutes, tranchant, ses propres mots ne le rassurant pas du tout. Ne désirant cependant pas stresser sa petite-amie, il s'empressa d'ajouter. " Enfin, ça n'arrivera pas, mais j'aimerais bien me sentir mieux parce que là je dois être pitoyable comme Alpha. Heureusement qu'on n'est pas chez les yazurs, sinon on m'aurait déjà tué pour prendre ma place. " Dans l'effort, il esquissa un sourire, ses doigts s'entrelaçant à ceux de la jeune femme.



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
137
24
24
08/04/1993
kim jin hee (jei - fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains ♞ membre des iriels depuis novembre 2015 ♞ ancienne fleuriste ♞ petite-amie de jang vyk ♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc ♞ n'a aucune occupation dans la meute ♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits



I'm building this house, on the moon
Like a lost, astronaut
Lookin at you, like a star
From the place, the world forgot
And there's nothing, that I can do
Except bury my love for you

I'm a cast away, and men reap what they sow
And I say what I know, to be true
Yeah I'm living far away, on the face of the moon
I've buried my love to give the world to you



Please forgive me to cause you more trouble than before.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t30-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Mar 12 Juil - 0:23





Evidemment, la tisane ne ferait aucun effet au puissant loup qu'était Vyk. Ce dernier était dans un piteux état. Psychologiquement, il semblait au bout de ses limites qu'il franchissait trop souvent depuis qu'il était devenu alpha. Et j'étais à côté, à constater la dégradation de sa santé sans pouvoir m'empêcher de culpabiliser. Moi qui avais toujours tenu à prendre soin de lui, ce soir je le retrouvais en piteux état sans pouvoir faire quoi que ce soit pour le soulager. Je restai donc à ses côtés, serrant ses doigts dans les siens avec douceur alors qu'il parlait de faire venir un médecin de la ville. Soit, mes origines, la zone neutre où j'avais toujours grandi. Ce n'était pas une bonne idée. Le sérum n'était pas un traitement à la portée de tout le corps médical en ville. Cela ne concernait que les scientifiques et soigneurs des différentes meutes. Pourquoi n'allait-il pas à l'infirmerie du camp directement ? Je remontai doucement ma main sur son épaule pour le soutenir, lui montrer que j'étais là malgré mon impuissance. « On va trouver chéri, ne dis pas ça s'il te plait... » Je n'aimais pas quand il mettait en doute ses capacités d'alpha. J'étais témoin de tous les efforts qu'il avait fait par le passé, de tous les sacrifices qu'il avait dû faire pour devenir leader des iriels. Le voir se dévaloriser ainsi, avec même cette possibilité de se faire tuer par un autre loup s'il se trouvait chez les yazurs, ça me faisait trop froid dans le dos. Je ne supporterais pas de le savoir mort. L'amour, ça donnait des ailes, mais aussi beaucoup trop de belles illusions. Je m'éloignai pour  fouiller dans mon sac. Je gardais toujours avec moi quelques comprimés au cas où je serais prise de douleurs. J'étais très prudente comme femme. Je sortis des pilules contre les maux de tête, faisant au passage tomber des cachets pour les nausées dont j'étais victime ces derniers jours - sûrement une indigestion, le poulet de l'autre jour avait un goût étrange -, puis je pris un verre qui se trouvait sur le buffet, et je fis couler de l'eau depuis la salle d'eau. En revenant devant Vyk, je lui tendis le comprimé ainsi que le verre, bienveillante. « Avale ça, je suis sûre que ça va passer. » Je n'étais pas sûre si je pouvais lui parler du traitement. Il ne semblait pas au courant, malgré l'annonce des scientifiques après le suicide de Velkan. Vyk prenait cette pente dangereuse, et je m'étais fixée comme objectif de le protéger. Autant des autres que de ses propres démons. Et si je devais sacrifier pour lui, je le ferais sans hésiter.




THE GOOD WIFE

We are in trouble, honey:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
24
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Mar 19 Juil - 0:34





Elle avait peur, il le sentait. Il avait beau être malade comme un chien dernièrement, son flair lui restait fidèle et il parvenait toujours parfaitement à percevoir les frissons qui remontaient dans le dos de sa petite-amie. Elle était dévorée par l'inquiétude ; à tel point, d'ailleurs, qu'elle était partie lui chercher des cachets. C'était toujours mieux qu'une tisane mais ce n'était probablement pas suffisant. Elle le savait à coup sûr mais elle faisait ce qui était à sa portée, elle s'investissait au maximum. L'impuissance était un sentiment horrible et cette façon qu'elle avait de tout tenter, en sachant que l'échec n'était pas loin, la rendait diaboliquement attendrissante. Obéissant, Vyk avala les comprimés et se figea. Attendez. Comment il avait pu passer à côté de ça ? Il était le dernier des cons. La réponse était là, juste sous son nez. Ce putain de remède. Ce fameux traitement. L'annonce de la mort de Velkan. Il était en train de subir le même sort. Il n'était certes pas encore au stade des envies suicidaires mais il était évident que si les douleurs persistaient pendant des mois il finirait par craquer. Il avait cherché pendant des jours comme un imbécile en pensant qu'il s'agissait d'une simple fatigue liée à son manque de confiance à lui pour son nouveau rôle mais, en fait, c'était autre chose. Maintenant qu'il s'en rendait compte, il se sentait débile au plus haut point.  " Eunji. " Souffla t-il, l'air très sérieux, son visage se tournant vers elle. Ses pupilles transmettaient un signal d'alarme : la situation était grave. Il ne pouvait pas se permettre d'arrêter de prendre le sérum. Il était bien trop lunatique, bien trop instable, ça ferait de lui un élément imprévisible. Et si il tuait quelqu'un, hein ? Et si il blessait sa petite humaine ? Ne jamais dire jamais, les risques étaient réels. " Faut que je trouve un moyen de faire revenir les anciens sérums. La nouvelle génération est bien trop dangereuse. Comment j'ai pu passer à côté de ça ? Velkan est mort à cause de ces conneries. Pour ma part, j'ai juste de la nausée, éventuellement de la fièvre, mais qui sait jusqu'où ça peut aller ? " Il avait récupéré sa main et la serrait dans la sienne, cherchant presque son approbation. Il était vulnérable et il détestait ça. " Si j'arrête, j'irais beaucoup mieux mais je deviendrais un gros danger. Je le sais, j'ai déjà vu ce que cela pouvait donner. C'est une prise de risques bien trop grande. Je dois rapidement organiser une réunion avec le conseil médical. J'en sais rien. " Comment allait-il s'y prendre ? Par où commencer ? Devrait-il supporter la douleur encore des semaines jusqu'à ce qu'on leur délivre l'ancien traitement ?                                    



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
137
24
24
08/04/1993
kim jin hee (jei - fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains ♞ membre des iriels depuis novembre 2015 ♞ ancienne fleuriste ♞ petite-amie de jang vyk ♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc ♞ n'a aucune occupation dans la meute ♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits



I'm building this house, on the moon
Like a lost, astronaut
Lookin at you, like a star
From the place, the world forgot
And there's nothing, that I can do
Except bury my love for you

I'm a cast away, and men reap what they sow
And I say what I know, to be true
Yeah I'm living far away, on the face of the moon
I've buried my love to give the world to you



Please forgive me to cause you more trouble than before.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t30-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Mar 19 Juil - 1:55





Jamais je n'avais vu Vyk aussi sérieux. Quand il m'appela, j'eus l'impression que mon âme quittait mon corps. Qu'il allait m'engueuler parce que j'étais trop humaine, trop mielleuse, trop "moi". Mais non, au contraire. Il avait besoin de mon avis et je me sentais honorée qu'il nécessite ma présence à un moment aussi grave de sa vie. Etre alpha, c'était beaucoup pour lui. Et il avait toujours pensé que la fatigue occasionnait tous ses maux. Mais si moi j'avais vite trouvé la véritable cause de ses problèmes de santé, Vyk eut l'illumination ce soir à peine. Et le voilà qu'il commençait à parler de sérum. Ce même sérum auquel je ne comprenais pas grand chose malheureusement. Je savais juste que grâce à lui, Vyk était l'homme que j'avais connu et qui ne me blesserait pas à cause de sa nature de lycan. Mais si ce nouveau traitement comportait autant de risques, je ne concevais pas l'idée d'une vie sans Vyk. Velkan était l'exemple parfait pour soulever le niveau de dangerosité du produit. Mais en même temps, Vyk ne pouvait pas se permettre d'arrêter le traitement, au risque de devenir un loup digne d'un yazur: sans foi, ni loi. Il mettait sa propre vie en danger, en plus de celle de tous les autres individus de la meute, dont moi. Et je le voyais dans son regard, il n'avait pas envie de me faire de mal. Il n'était peut-être pas amoureux de moi, mais il m'avait toujours voulu du bien et je ne pourrais jamais le nier.

Alors je vins glisser mes doigts entre les siens, silencieuse. Je le regardais, les sourcils arqués. Il débitait beaucoup trop de mots à la seconde, preuve qu'il ne savait pas quoi faire et qu'il était dépassé par les événements. Je devais avant tout le calmer. Je vins remonter ma main sur sa nuque pour tirer doucement sa tête contre ma hanche. J'étais toujours debout devant lui, alors qu'il était assis au bord du lit. Je caressai lentement ses cheveux en regardant autour de moi. Devais-je appeler Iwan ? C'était le conseiller de Vyk, peut-être qu'il serait de meilleur conseil que moi. Mais en vue de l'heure avancée, il devait sûrement être occupé ailleurs ou endormi. Je baissai de nouveau ma tête vers Vyk, décidant enfin à m'asseoir à ses côtés. Je lui pris les mains, tentant d'être aussi sérieuse que lui. « Vyk, écoute-moi. Tu en parleras demain avec tes conseillers, d'accord ? Il faut que tu dormes d'abord. Tu n'es pas en état pour réfléchir là. » Je savais que le médicament que je lui avais donné ne ferait rien pour calmer sa migraine. Je savais aussi qu'il était sur les nerfs et qu'un mot de travers de ma part risquerait de l'énerver. Je commençai à lui retirer sa veste, dans l'espoir qu'il se laisse faire. Je prônais toujours le repos avant le débat. Son problème ne s'envolerait pas du jour au lendemain, même si je le lui souhaitais très fort. Tout cela pouvait attendre demain. Je fuyais les conflits. Je fuyais les soucis, et par cela je fuyais tout ce qui caractérisait les lycans. « Tu es plus fort que ce sérum Vyk, je suis bien placée pour le savoir. Je te connais. » A force de traîner avec lui, je savais de quoi je parlais. Vyk n'avait peut-être pas ma patience, mais il avait l'oreille attentive. Et je priais fort pour qu'il suive mes conseils d'humaine.




THE GOOD WIFE

We are in trouble, honey:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
24
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Ven 22 Juil - 12:17





L'illumination était certes là, mais le désespoir aussi. L'un allait rarement sans l'autre. Il comprenait enfin ce qu'il se passait, il arrivait enfin à lier les informations entre elles. La vérité était là, difficile. Les humains avaient changé la composition de leur sérum : ce dernier aurait dû être plus léger que le précédent. Alors, oui, la dose était moins importante mais les effets secondaires étaient impressionnants. Nausées, déprime, fièvre, schizophrénie, même suicide. L'humanité cherchait-elle à les tuer ou à les sauver ? Il était nécessaire de se poser la question quand on voyait la tournure que prenait les choses. Vyk ne savait plus dans quel sens il devait œuvrer : devait-il redonner toute sa puissance à sa meute et intimider les gens ou, au contraire, devait-il faire en sorte que sa meute soit encore plus modulable qu'avant ? Ni l'un ni l'autre ? La façon de gouverner de Velkan n'avait été ni bonne ni mauvaise mais, aujourd'hui, il fallait que tout cela change. Et c'était à Vyk que revenait cette lourde tâche. Néanmoins, la question actuelle et primordiale était autre : devait-il continuer de prendre le sérum et, si oui, à quelle fréquence ? Bien évidemment, il ne se voyait pas l'arrêter totalement. Cela serait beaucoup trop dangereux, dieu seul sait à qui il s'en prendrait et le retour à l'état primaire ne lui donnait pas plus envie que ça. Alors se laisserait-il mourir à petit feu, supporterait-il encore longtemps cette douleur quotidienne ? Et si lui aussi se jetait du haut d'une falaise ? Portant sa main libre à son front, il la frotta durement contre pour en dégager la sueur qui y perlait, ses autres doigts se resserrant autour de la main d'Eunji. La Bête qui demandait conseil à la Belle, n'était-ce pas ridicule ? Se laissant faire, il posa sa tête contre la hanche de la jeune femme et soupira, essayant de se calmer. Si elle faisait office de mère ? Quelque part, oui, il avait été privé d'une figure maternelle pendant son enfance et, forcément, aujourd'hui c'est aussi ce qu'il recherchait dans les relations avec la gente féminine. Son humaine l'écoutait et trouvait les réponses à ses maux, l'apaisant. Oui, il en parlerait avec Iwan demain, c'était une bonne idée. Iwan saurait quoi faire. Iwan aurait peut-être dû être Alpha à sa place. Il était épuisé. Il avait besoin de sommeil et, pour une fois, il se montrerait raisonnable. Veste retirée, il se rallongea correctement sur le lit, son regard glissant vers la fenêtre. " D'accord, j'en parlerai à Iwan demain, assure-toi qu'il vienne directement une fois qu'il sera levé. " souffla t-il, lâchant prise. Paniquer ne lui servait à rien, s'énerver non plus. Le repos, oui, le repos l'aiderait ; en espérant que sa migraine le laisse évidemment atteindre le terrain des songes. " Viens t'allonger avec moi. " ajouta t-il alors qu'il passait un bras autour d'Eunji pour la faire venir contre lui, calant sa tête sur son torse sans vraiment lui laisser le choix. Il avait besoin de sa présence féminine ce soir.                                



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
137
24
24
08/04/1993
kim jin hee (jei - fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains ♞ membre des iriels depuis novembre 2015 ♞ ancienne fleuriste ♞ petite-amie de jang vyk ♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc ♞ n'a aucune occupation dans la meute ♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits



I'm building this house, on the moon
Like a lost, astronaut
Lookin at you, like a star
From the place, the world forgot
And there's nothing, that I can do
Except bury my love for you

I'm a cast away, and men reap what they sow
And I say what I know, to be true
Yeah I'm living far away, on the face of the moon
I've buried my love to give the world to you



Please forgive me to cause you more trouble than before.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t30-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Sam 23 Juil - 0:03





Vyk avait accepté. Pour une fois, il prenait mes conseils d'humaine au sérieux, et je me sentais flattée, respectée, contente. Enfin j'étais utile pour Vyk. Il se laissait submerger par les émotions ce soir, sûrement à cause de la fatigue accumulée à tous ses autres symptômes dus au sérum. Il allait se méfier de ce dernier, forcément. Il lui fallait pourtant continuer de le prendre. Il en valait de sa survie et de celle de la meute. Au fond de moi, je savais qu'il n'allait pas finir comme le pauvre Velkan. Vyk n'était pas Velkan et ne le serait jamais. C'était difficile de le voir se comparer en permanence à son prédécesseur. Il n'avançait pas en se concentrant sur le passé. Pour avancer, il fallait regarder droit devant l'avenir, et sur tous les plans: autant son rôle d'alpha que ses sentiments. Oh, il ne m'aimait pas. Je le savais ça. Mais je ne lui demandais pas de le faire. Forcer quelqu'un à aimer un autre, ce n'était pas de l'amour. Mais alors, pourquoi étais-je amoureuse, moi, si ce que je recherchais n'était pas chez Vyk ? Je n'en savais rien. L'amour parfois, ce n'était pas si simple à comprendre. Alors je vins me blottir contre mon compagnon après qu'il m'ait demandée de m'allonger. J'allais devoir parler à Iwan tôt demain matin, si Vyk voulait le voir. Je clignai des yeux en posant ma tête contre son torse. J'écoutais son coeur. Il ne battait pas très vite, c'était bon signe. Je remontai lentement ma main sur son buste, à quelques centimètres de mon visage. Il fallait qu'il se détende et qu'il pense à autre chose. Au bout de quelques secondes, je relevai ma tête, collant le reste de mon corps le long du sien. « Un massage te ferait plaisir ? Oh je sais ! Du chocolat ? J'en prends souvent quand j'ai mal quelque part. » J'étais illogique, j'en étais consciente. Le chocolat n'apaisait en rien les douleurs. Mais ça faisait du bien au moral, et voyant que Vyk était en proie à un grand doute, voire à une crise de panique, il était de mon devoir de l'occuper. Je fis glisser mes doigts sur ses clavicules, esquissant un très léger sourire. Non Eun Ji, tu ne pouvais pas jouer maintenant... Je me mordis la lèvre, soudain timide, et je glissai une mèche de cheveux derrière mon oreille. « Tu veux que je te laisse dormir seul ce soir ? Tu as peut-être besoin de silence. » J'allais et venais dans les propositions et les demandes parce qu'au fond, je ne savais pas ce que voulait Vyk. Ma présence pouvait très bien l'irriter plus que de raison, et comme je refusais d'être un poids pour lui, il n'avait qu'à me demander de dormir dans ma chambre. Ce n'était pas comme si j'étais à la rue non plus.




THE GOOD WIFE

We are in trouble, honey:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
24
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Sam 23 Juil - 0:58





Elle parlait beaucoup mais c'est ça qui était bien. Elle prenait sa suite. La vérité, c'est que Vyk n'aimait pas le silence ; sauf quand il se devait de réfléchir à une solution et qu'il se sentait prêt pour le faire. Or, là, il avait juste besoin se reposer et, pour pouvoir le faire, il avait besoin qu'elle continue de déverser des flots de paroles. Sa voix le berçait, le rassurait presque, comme une mère qui chantait une berceuse à un enfant torturé par les mauvais songes. La sentir là, contre lui, lui suffisait ; mais l'entendre, l'écouter, laisser chacun de ses mots le pousser un peu plus loin dans le sommeil était pareil à une pilule antidouleur. Du chocolat, un massage, qu'elle parte ? Il ne voulait rien de tout ça. Il voulait juste qu'elle continue de tergiverser toute seule et, si possible, qu'elle lui caresse les cheveux. C'était un loup, il aimait que l'on prenne soin de son pelage humain. Ne désirant plus parler, il attrapa la main d'Eunji et la guida dans sa chevelure en espérant qu'elle comprenne. Ce soir il avait besoin qu'elle fasse la maman, la femme aimante. La gardant contre lui grâce à son autre bras, il s'autorisa à caler sa tête contre sa poitrine afin d'entendre à son tour son cœur battre et mieux plonger dans ses rêves. Demain il irait mieux. Demain il pourrait réfléchir et prendre une décision. Puis Iwan sera là pour l'écouter et l'aider à se sortir de ce pétrin. Il n'avait pas encore abordé ce sujet avec lui de manière concrète mais nul doute qu'une fois qu'il l'aurait fait le chemin lui semblerait bien plus lumineux. Il n'aurait pas dû se renfermer sur lui-même ces derniers temps, ça n'avait pas franchement aidé la situation. Alors qu'il se détendait à nouveau, toujours un peu plus, une odeur lui chatouilla le nez. Pas facile de savoir quoi. Se concentrant sur cette nouveauté, il alluma tous ses sens disponibles pour l'identifier. Il pouvait entendre chaque respiration d'Eunji, le vent qui soufflait dehors... et ce faible battement. Ce faible battement ? Perplexe, il bougea à peine, s'interrogeant. Non, ce n'était pas ça, pas possible. Mademoiselle Park faisait attention de ce côté, ils en avaient déjà parlé et, même si cela remontait à quelques mois maintenant, il serait étonnant qu'elle ait changé d'avis sans lui en parler. " Tu vas bien, toi ? " souffla t-il, sans rouvrir les yeux, ses doigts caressant doucement le bas de son dos.                            



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
137
24
24
08/04/1993
kim jin hee (jei - fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains ♞ membre des iriels depuis novembre 2015 ♞ ancienne fleuriste ♞ petite-amie de jang vyk ♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc ♞ n'a aucune occupation dans la meute ♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits



I'm building this house, on the moon
Like a lost, astronaut
Lookin at you, like a star
From the place, the world forgot
And there's nothing, that I can do
Except bury my love for you

I'm a cast away, and men reap what they sow
And I say what I know, to be true
Yeah I'm living far away, on the face of the moon
I've buried my love to give the world to you



Please forgive me to cause you more trouble than before.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t30-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   Sam 23 Juil - 1:24





Il ne me donnait aucune réponse. Plus le silence s'installait entre nous, et moins je me sentais à l'aise. Je parlais trop, je le savais. Je l'ennuyais et je pensais qu'il fallait que je quitte cette chambre. Mais Vyk en avait décidé autrement. Lentement, il prit ma main pour que je puisse caresser ses cheveux. Attendrie, je lui offris un petit sourire, satisfaisant son besoin tactile. Alors je le recoiffais du bout des doigts. Mes phalanges se perdaient dans ses cheveux sombres, je lui massais le crâne avec douceur. C'était ça dont il avait besoin, en fait. Un peu de douceur. Un peu de calme et d'attention, comme un louveteau qui cherchait l'approbation de sa mère. Je baissai la tête lorsqu'il cala sa tête au niveau de ma poitrine. Je savais qu'il l'aimait plus que de raison. Là encore, je souris. Je n'osais pas encore parler. J'étais dubitative. Qu'allait-il se passer demain ? Que dirait Iwan au sujet de la découverte de Vyk ? Si l'alpha montrait des signes de faiblesse, j'avais peur que la meute perde confiance en lui. Oh non, ça n'arriverait pas. J'étais ici depuis peu de temps, certes, mais j'avais bien remarqué que le clan entier était une vraie famille soudée. Impossible que Vyk se fasse huer et rejeter de cette manière. Je fis dériver ma main sur sa joue alors qu'il se concentrait sur je ne savais quoi. Et puis, comme ça, d'un coup, Vyk s’enquérait de mon état de santé. Ça faisait longtemps. Comme ses migraines et son rôle d'alpha lui prenaient beaucoup de temps, on se voyait moins souvent. Alors forcément, il prenait de mes nouvelles. C'était normal et gentil, en tant que petit-ami, si on omettait le fait qu'il n'était pas amoureux de moi. Je rougis en me détachant un peu, remontant un peu ma robe de chambre en satin sur mon épaule. « Oh euh, je vais bien... J'ai des nausées depuis quelques temps, je crois que j'ai mal digéré le poulet de la dernière fois. Tu sais, celui avec les petites pommes de terre à la provençale... » Franchement, on s'en moquait des patates, mais ça m'avait marqué. Je remettais tous mes maux de ventre à ce poulet que j'avais trouvé infect. Pour moi, c'était ce plat qui était la cause de mon dérèglement digestif. Les nausées matinales étaient devenues trop fréquentes cependant, c'était étrange. Je me soignais avec mes précieux comprimés qui trônaient toujours au pied de la chaise où j'avais posé mon sac. Se pourrait-il que Vyk sache ce que ce poulet avait eu pour que je sois dans cet état ? Je ne m'en plaignais pas, cependant. La preuve, je n'étais même pas allée Ye Jun pour me faire ausculter ! J'étais une grande fille qui prenait soin de mon corps. Et si quelque chose m'avait échappé, je serais bien curieuse de savoir ce que c'était.




THE GOOD WIFE

We are in trouble, honey:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: in the moondust ♞ #eunvyk   

Revenir en haut Aller en bas
 

in the moondust ♞ #eunvyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Maison des Alphas-