AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Docked Away (Hylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Hase Elijah
LOUP SOLITAIRE
PROFIL

get to know me
12/07/2016
37
4
29
15/02/1989
Lee Jong Hyun + ©Minori



I can walk out of here with my hands clean or I can walk out of here with them drenched in blood.



You weren't just a star to me, you where my whole damn sky.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t147-hase-elijah-an-angel-s-face-hiding-a-demon-s-face

MessageSujet: Docked Away (Hylan)   Mer 13 Juil - 17:45

Son esprit fatigué se focalisait sur la soirée qui s'annonçait. Oui, c'était son premier jour de travail et il se devait d'assurer malgré son manque d'envie qui était persistant. Le bordel tokyoïte lui manquait, sa vie d'avant en général lui manquait. Les regards amoureux que sa femme posait sur lui sonnait comme une torture dans ses pensées, son cœur meurtrit ne cessait de ressasser le passé, son âme cherchant misérablement une sortie dans ce labyrinthe seulement le résultat restait le même : Il était encore perdu, sans aucun repère pour l'aider. Voilà pourquoi il avait tout plaqué, quittant cette île pour aller en Corée du Sud, un endroit où il espérait trouver une solution à ce merdier qu'était sa vie. Tout recommencer à zéro, vivre une nouvelle vie, trouver un nouvel emploi, c'était désormais son train train quotidien. Bien qu'il errait comme un zombie, le loup avait finalement trouvé un travail en tant qu'agent de sécurité dans ce bar pour lycans, un endroit où il ne serait pas contraint de se cacher, de camoufler sa véritable identité, un endroit où il pouvait être lui même, tout simplement.
Dans les vestiaires de l'établissement, le garçon avait enfilé ces habits simples et amples tandis que le monde commençait à affluer à l'intérieur, la musique lui perçant les tympans et les relents des diverses boissons alcoolisées qui lui donnaient envie de vomir. Ce soir, il allait devoir faire ses preuves, c'était son premier jour et il ne devait pas se permettre de faire la moindre erreur, le moindre faux pas, ce job, il le voulait, il pensait avoir trouvé quelque chose qui allait lui occuper l'esprit, qui allait l'empêcher de penser sans cesse à cette femme qu'il a perdu, l'amour inconditionnel qu'il lui portait et la souffrance qui l'accompagne depuis quelques mois désormais. Aussi, il espérait trouver réponses à ses questions, questions qu'il se pose depuis petit, des interrogations qu'il n'a jamais osé révélé à sa famille, une famille qui n'existe plus désormais.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Hylan
β BETA
PROFIL

get to know me
03/07/2016
45
3
26
13/05/1991
choi minho



And how you got me blind is still a mystery, don't care what is written in your history, who you are, where you're from, what you did.
As long as you're here with me


Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t38-jang-hylan-o-it-s-about-learning-to-dance-in-the-rain

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Mer 13 Juil - 19:40

Le front collé au comptoir, froid et rude. Mais il ne sentait rien. Ca faisait des jours que Hylan ne sentait plus rien. Depuis qu’il a disparu, depuis qu’il s’est transformé en vulgaire souvenir. Le bêta n’avait plus que ces images en tête à ressasser, à faire tourner en boucle devant ses yeux. Encore et encore. Comme un dégénéré. Parce qu’il avait l’impression d’avoir tout perdu. N’être plus qu’un corps qui se mouvait parmi les autres loups du clan, devant préserver les apparences et incapable de montrer son chagrin. Et surtout, être le bêta loyal et obéissant devant l’alpha qui avait mis fin aux jours de l’homme qu’il chérissait. Hylan redressa légèrement la tête, le menton en équilibre sur la surface en bois. Il observait le barman face à lui, le regard voilé par l’alcool. Il détestait boire, avant. C’était une habitude d’humain et lui avait toujours évité de faire quoi que ce soit qui pourrait l’assimiler à eux. Pourtant il était là, dans ce bar, depuis des heures déjà. Tellement qu’il n’entendait même plus la musique, pourtant assourdissante. Rien n’existait plus.

Son crâne était en ébullition, les pensées qui s’y bousculaient sans le ménager. Aucun moment de répit pour lui. Il repense à l’autre aussi. L’homme qui l’avait réconforté ce soir là et qu’il avait revu à de nombreuses reprises après. Et son cœur, le traitre, se mettait à battre plus fort presque sur le champ. Et Hylan détestait cette sensation. Il ne voulait plus revivre ça. Un corps le bouscula et le verre du lycan lui échappa des mains, s’écrasant au sol dans un bruit sourd. Il était déjà à cran et il avait fallu que cela arrive aussi. Son regard se baissa sur le verre, il le fixa durant de longues secondes, c’était comme si on lui avait enlevé un fluide vitale à sa survie. La réaction fut immédiate. Les cris, les injures. Lui-même n’avait aucune idée des mots qui pouvaient bien traverser ses lèvres. Il se défoulait simplement. Bientôt, les coups suivirent. Aucun doute, il allait être virer, merde.

.




"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hase Elijah
LOUP SOLITAIRE
PROFIL

get to know me
12/07/2016
37
4
29
15/02/1989
Lee Jong Hyun + ©Minori



I can walk out of here with my hands clean or I can walk out of here with them drenched in blood.



You weren't just a star to me, you where my whole damn sky.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t147-hase-elijah-an-angel-s-face-hiding-a-demon-s-face

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Ven 15 Juil - 20:00

Le monde affluait et les relents des diverses consommations alcoolisées envahissait les narines du lycan, lui qui refrénait une grimace de dégoût. Il se tenait là, debout à observer la populace s'abreuver de cette liqueur, à l'affût du moindre excès provoqué par l'une de ces créatures magistrales qui charmaient les faibles mortels. Ce n'était ni le dynamisme ambiant propre à ce type d'endroit, ni les néons à faible luminosité qui plongeait l'entièreté de la pièce dans une semi-obscurité qui permettait au solitaire de rester éveillé, planté là à tous les observer. Non, il y avait cette silhouette si familière, qui dégageait une senteur qu'il avait prit plaisir à humer et un regard si profond dans lequel il lui arrivait de se perdre qui éveillait la curiosité du ténébreux. Pourquoi s'aventurait-il en des lieux si malfamés, l'air si accablé et semblant s'enliser dans ses propres tourments ? Avait-il encore perdu la raison comme fut ses précédentes rencontre avec lui ?
Une armée se levait en son bas ventre lorsque, de ses yeux, il vit l'infortuné perdre son verre, lui échappant de ses mains. Puis, tout vint s'enchaîner dans une vitesse folle, les coups fusèrent tandis qu'il laissait un jeune homme, le visage ensanglanté, lacéré par les ongles du cadavre vivant. Rapidement, Eli était partit à la rescousse de la victime, attrapant le bras de son agresseur, l'entraînant alors hors de l'établissement. Il se fichait des règles, il n'allait pas le laisser dans les rues à errer comme lui savait si bien le faire. « On rentre chez moi. » Puis, sans lui laisser le temps d'émettre la moindre complainte, l'inconnu fut sur le dos du solitaire qui, foulant le sol de ses pieds si agiles, rentrait dans sa demeure, bien que cette dernière était provisoire, comme à chaque fois. Le souffle s'échappait, le cœur se débattait, il tentait de garder l'allure, ne pas faillir et choir sur le bitume, il voulait au plus profond de son être en savoir plus sur ce garçon, celui qui l'intriguait tant, celui qui, l'odeur exaltant ses sens, le rendait fébrile. Oui, il voulait le ramener chez lui malgré sa difficulté à cavaler tout en portant cette charge sur son dos mais il n'allait aucunement abandonner.
Les efforts ne furent pas vains, arrivant devant le bâtiment, le nippon avait poussé la cloison afin de se hisser à l'intérieur de chez lui, reposant enfin le jeune homme au sol tandis qu'il s'époumonait, il se maudissait d'avoir couru une si longue distance et de s'être tant épuisé tout simplement pour ramener le misérable dans sa tanière. « Tu dormiras là, t'es pas en état de te rendre ailleurs... » Il laissait un soupir s'échapper d'entre ses lippes avant de passer une main dans sa nuque. Il était fatigué et sa soirée ne faisait que commencer...



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Hylan
β BETA
PROFIL

get to know me
03/07/2016
45
3
26
13/05/1991
choi minho



And how you got me blind is still a mystery, don't care what is written in your history, who you are, where you're from, what you did.
As long as you're here with me


Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t38-jang-hylan-o-it-s-about-learning-to-dance-in-the-rain

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Sam 16 Juil - 11:59

Son cocktail alcoolisé en main, Hylan oubliait le monde. Les bruits, les corps, les murmures...rien n'existaient plus. Il n'y avait plus que lui-même et les pensées désastreuses qui affabulaient son esprit. Terne et sans couleurs. Dans une bulle prête à éclater à n'importe quel moment, le jeune bêta n'avait même pas senti cette présence à ses côtés. Celle qui l'avait rassuré durant plusieurs nuits. La seule à laquelle il avait osé se confier. Celle qui, le temps d'une échange ou d'une étreinte, le faisait revivre. Et il avait l'impression de n'être qu'un pauvre traître. Mais qu'importe. Parce que c'était la seule solution pour oublier. La plus dangereuse aussi. Lui et ce verre d'alcool. Il n'y avait que ça pour gracier ses peines et les maux qui le rangeaient. Mais l'une d'elle disparu quand il verre toucha le sol. Et ce fut le noir complet. La déchéance de son esprit. Cette violence qui avait toujours été une partie de lui et, que, Hylan n'avait cessé de vouloir refouler. Parce qu'elle faisait du mal. A lui. A son entourage. A cet inconnu dans le visage rencontrait son poing à plusieurs reprises.
Ce n'était même plus une histoire de verre cassé. C'était sa rage qu'il déversait. Sa colère contre la providence. Et son coeur, il avait l'impression, avait plus mal à chaque coup que la personne qui les recevait. Le visage ensanglantée et déjà presque à terre. Il se sentit happé à l'extérieur du bar par une poigne forte. C'est là que cette senteur si familière s'empara de son odorat. Les battements de son cœur se précipitèrent, et ce n'était plus à cause de l'adrénaline du combat. C'était lui. « Ne te dérange pas pour moi. » murmura-t-il alors qu'il était déjà sur son dos. Le brun ne lui offrait que le choix d'abdiquer à ses désirs et lui n'avait pas mot à dire. Hylan n'était pas léger. Le cas échéant en aurait fait un bien piètre bêta. Pourtant, après quelques minutes, il se laissa aller contre le dos d'Elijah, la front collé à sa nuque. Il se retrouva au sol, le regard hagard se posant sur les contours de la pièce. Elle avait l'air différent de celle où il avait vu Elijah la dernière fois, ou était-ce juste son cerveau ivre qui lui jouait des tours. Encore. « T'avais pas à me ramener ici, je peux me débrouiller seul. » Il était assez grand pour ça. Assez fort.

Ses lèvres se pincèrent fortement. Non. Il n'était absolument rien de tout ça. Il n'était rien d'autre qu'une loque. Un désastre ambulant, aux pensées emplies de doutes. Il tendit le bras et ses doigts se refermèrent sur le poignet du plus vieux. « Elijah ! » Une plainte, comme un gémissement d'enfant. Évidemment qu'il avait besoin de lui. Il allait craquer putain.

.




"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hase Elijah
LOUP SOLITAIRE
PROFIL

get to know me
12/07/2016
37
4
29
15/02/1989
Lee Jong Hyun + ©Minori



I can walk out of here with my hands clean or I can walk out of here with them drenched in blood.



You weren't just a star to me, you where my whole damn sky.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t147-hase-elijah-an-angel-s-face-hiding-a-demon-s-face

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Ven 22 Juil - 1:20

Son organe tambourinait contre sa cage thoracique et son souffle saccadé l'empêchait de raisonner convenablement. Le solitaire, perdu dans l'immensité de ses pensées, cherchant une quelconque réponse aux innombrables questions qui fusaient dans sa tête, le laissant dans le trouble le plus total. Face à sa personne se trouvait l'homme qui l'intriguait tant, celui qui arrivait à le faire chanceler en un seul regard, celui qui arrivait à extirper de son esprit sa défunte femme, celle dont il n'avait pas fait le deuil, l'obligeant à errer telle une âme perdue dans cette jungle de bitume, cet endroit où il se dissimule encore pour une raison qui lui est totalement inconnue. Jamais il n'aurait pensé devenir si dépendant de la présence de quelqu'un après cette mort qui ne cesse de le hanter, ses souvenirs si merveilleux en compagnie de  sa bien aimée lui entaillant son esprit, son cœur, tout. Seulement, quand il se trouve en compagnie du lycan, tout devient différent et son affaiblissement vint disparaître petit à petit, se transformant rapidement en une allégresse d'être en compagnie de cet homme, celui qui arrive à lui faire oublier toute sa chienne de vie en un simple regard, ce fameux regard dans lequel il lui arrive de se perdre et ce, bien trop souvent.
Alors, dans cette pièce, cet endroit engouffré dans l'obscurité, Elijah tente de réfléchir, il essaye de trouver une solution à ce qu'il vient de faire, ce que cette soirée risque d'engendrer. À vrai dire, tout se mélange, s'entremêle, formant des nœuds dans son esprit et, rapidement, il en perd la tête. Il veut se calmer, il ne sait même pas pourquoi tous ses sens sont en éveil, pourquoi tout se chamboule dans sa tête et, volontairement, il ignore l'affirmation de l'homme ivre avant de se diriger vers la salle de bain. Seulement, son poignet fut attrapé et mes doigts de son vis-à-vis touchant son épiderme ne faisait que l'embrouiller d'avantage. Finalement, il avait donc décidé de se laisser aller, ne tentant plus de tirer tout ça au clair et, rapidement, le jeune homme était assis derrière Hylan, l'enlacement fortement contre lui dans l'espoir qu'il allait enfin l'écouter. « S'il te plaît, restes avec moi ce soir... Restes ici, même si t'empeste l'alcool... » Lui aussi, il se laissait faillir, craquant bien avant son partenaire. Il avait véritablement besoin de lui, bien plus que n'importe qui au monde.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Hylan
β BETA
PROFIL

get to know me
03/07/2016
45
3
26
13/05/1991
choi minho



And how you got me blind is still a mystery, don't care what is written in your history, who you are, where you're from, what you did.
As long as you're here with me


Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t38-jang-hylan-o-it-s-about-learning-to-dance-in-the-rain

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Ven 22 Juil - 17:27


L’alcool et l’ivresse n’arriveront jamais à changer quoi que ce soit. A panser son cœur meurtri. A lui faire oublier tout cette douleur qui semblait couler dans ses veines, au même rythme que son sang. Il ne voyait plus. Il ne sentait plus. Et il avait presque pensé que c’était ainsi qu’il demeurera, jusqu’à la fin. Déposséder de tout sentiment. Parce qu’il avait déjà tout donné, à une personne qui n’était plus, qu’il ne reverra plus jamais. Presque instantanément, le visage d’Elijah se présentait à lui, sous son regard. La présence forte et rassurante. L’odeur réconfortante qu’il ne cesse de humer. Tel un encens qui lui ferait toujours la tête. Une rencontre inattendue et inespérée. Parfois, avec le solitaire à ses côtés, Hylan se retrouvait avec cette boule au ventre. Celle qui se tordait délicieusement, simplement à cause d’un regard ou d’un effleurement. Et au fond, ça faisait mal, parce qu’il avait l’impression de trahir une personne qui n’était plus des mortels. Stupide, douloureuse, pensée. Il y’avait une certaine honte aussi, à ce que le plus vieux le voit ainsi. Il n’avait cessé de le voir dans le pire de ses têtes. Faible, misérable, les larmes aux yeux. Mais comme si cela n’était pas suffisant. Il se devait de le voir ivre aussi. Il y’avait mieux, tellement mieux.

Mais Elijah c’était une lueur d’espoir dans toute cette obscurité. Celle qui le sauverait, ou le ferait s’enfoncer encore plus, il n’était pas certain. En tout cas, il réalisait qu’il n’était pas assez fort pour le laisser. Tout son corps, et son cœur, tremble quand il sentit le jeune homme à ses côtés, l’enlaçant dans une étreinte forte. Les paupières closes, Hylan n’écoutait que cette voix grave et chaude. Les battements de son cœur se faisant plus rapides. « Désolé… » D’empester l’alcool ? D’être une loque ? De ne servir à rien ? Il y’avait un peu de tout ça de ce simple mot murmuré d’une voix cassée. Il se laissa aller contre la masse forte, son dos contre le torse du brun alors que ses mains venaient se glisser doucement sur ses bras, se serrant un peu plus contre le corps d’Elijah. Ses doigts tremblaient. Ses mouvements étaient emplis d’hésitations. Il n’avait jamais été aussi effrayé de toucher quelqu’un, comme si Elijah risquait de disparaitre au moindre faux-pas. « J’ai envie de rester et pas seulement pour ce soir. Mais, je… » Les paroles restèrent en suspend. Cette peur qui lui bouffait les entrailles. Celles de tout perdre. Il se blottit un peu plus contre le jeune homme, ramenant ses jambes vers lui. Il était loin, le bêta grand et fort. « Je sais pas, si j’en suis capable. »





"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~ Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. (skins) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hase Elijah
LOUP SOLITAIRE
PROFIL

get to know me
12/07/2016
37
4
29
15/02/1989
Lee Jong Hyun + ©Minori



I can walk out of here with my hands clean or I can walk out of here with them drenched in blood.



You weren't just a star to me, you where my whole damn sky.

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t147-hase-elijah-an-angel-s-face-hiding-a-demon-s-face

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   Sam 13 Aoû - 0:46

Cette souffrance qui entaillait son être ne cessait de l'affaiblir encore et encore, le faisant sombrer dans un anéantissement dont lui même n'arrivait pas à en sortir. Son cœur meurtrit hurlait au désespoir, sa peine devenait de plus en plus grande, lui qui était autrefois un homme plus qu'heureux, qui appréciait la vie à sa juste valeur et qui ne cessait de remercier qui voulait bien l'entendre qu'il était encore vivant chaque jour de sa vie. Aujourd'hui, tout est différent, cette personne enjouée priait désormais chaque soir que le lendemain ne soit pas une peine pour lui, il implorait sa mort chaque seconde de sa misérable vie, elle qui n'avait plus aucun sens à présent.

Enfin c'est ce qu'il pensait.

Ivre mort dans son salon, le cadet qui hantait les pensées du solitaire depuis un moment désormais s'était retrouvé à être enlacé par Eli, lui même ne savant aucunement ce qu'il faisait en cet instant. Ses pensées s'emmêlaient, s'entrechoquaient et formaient un nœud, le laissant dans une plus grande incompréhension qu'il ne l'était déjà. Le souffle coupé, le jeune homme, affrontant ses propres craintes et appréhensions, avait osé murmurer au lycan ce qu'il souhaitait plus que tout en cet instant. Non, ce qu'il voulait de tout son être, c'était de faire durer éternellement ce moment magique, celui qui avait réussi à faire battre de nouveau son organe dans sa cage thoracique, ce moment même qui lui avait redonné de la vie, malgré les relents de l'alcool qui titillait ses narines. Ses bras enroulaient son corps affaiblit par les consommations qu'il avait ingéré durant cette soirée, sa tête posée contre lui et l'envie irrésistible de l'embrasser si fort qu'il en saignerait des lèvres, ce garçon semblait avoir fait renaître quelque chose ancré au plus profond de son être et il ne pouvait en être que gratifiant. « Je t'en prie... Ne m'abandonne pas, Hylan. » Se serrant d'avantage contre lui, c'était bien la toute première fois que le solitaire avait osé appelé le garçon par son prénom, signe qu'il était devenu bien plus important dans sa vie qu'il le fallait. Cet homme était devenu sa bouée de secours, celle dont il tenait avec hargne pour le salut de son âme, pour sauver sa misérable vie. « J'ai besoin de toi, plus que tu ne le penses. » Oui, pour la première fois, Elijah osait montrer ses faiblesses à quelqu'un d'autre que lui même, il avait osé implorer le garçon comme si ça vie en dépendait. En réalité, c'était le cas, mais il ne voulait pas se l'avouer, pas maintenant.



Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d'ombreux et d'invisible, sans mémoire de l'animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n'y a pas de joie. — Pascal Quignard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: Docked Away (Hylan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Docked Away (Hylan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Seoul :: Jwaigui Kkot-