AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 playing around

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: playing around    Dim 3 Juil - 23:18


 playing around
(vyk)


Loin, loin, plus loin Linn était du village, mieux il se sentait, en ce moment. Pas qu'il n'aimait pas les Yazurs, non, même si les bêtas étaient terriblement bêtes, certains deltas aussi, et quelques omegas un peu plus, Linn aimait cette petite - géante - troupe de loups. Mais il ne voulait pas en croiser un seul. Ils l'emmerdaient franchement, en ce moment, pour des raisons futiles, inutiles, bêtes, débiles, épuisant le petit homme qui se sentait inutilement au dessus de toute cette masse de bêtes presque sauvages. Il aurait pu aller en ville, oui, mais.. Non, la ville, ce n'était pas son truc. Infesté, même, il n'y était jamais allé, et seul, il s'y perdrait, aussi débrouillard était-il. Apparemment, c'était grand, là-bas, et il ne voulait pas s'y aventurer avant d'être bien entouré. Question de sûreté. Keith lui avait décrit la cruauté de ses confrères, et depuis, l'envie d'aller leur rendre visite s'était évaporée. Donc le petit homme s'était rendu en terre commune. Pourquoi ? Parce que rares étaient les Yazurs qui y allaient. Et s'il croisait un Iriel ? Foutaises, ils n'étaient pas menaçants, aux yeux de Linn. Ils étaient tous doux, tous mignons, innocents et inoffensifs. Oui, sa vision était complètement erronée, car il était convaincu que les plus puissants, les plus hargneux, les plus animaux étaient ceux de sa meute.

C'est donc pourquoi il se baladait sans gêne sur cette petite plage - pas si petite -, alors que le soleil s'abaissait peu à peu. Bientôt il ferait nuit. Et il adorait la nuit, l'humain. C'était encore plus calme que le jour - même s'il se faisait attaquer par des moustiques ou autres bestioles infectes. Passant une main dans ses cheveux récemment teints en blond, il s'amusait avec le sable, qui envahissait ses baskets usées. C'était l'éclate, de se conduire comme un gamin, de faire mumuse avec tout ça, et de ne pas avoir à rester sur ses gardes, au cas où un loup un peu trop excité par la pleine lune n'ait envie de le croquer. Linn était méfiant, mais il faisait encore à peu près jour, donc.. Pas tellement. Vous me suivez ? Sûrement pas. Un soupir sort des petites lèvres de l'humain. Ce silence, ça l'fait réfléchir, sur tout et sur rien. La grande question de sa vie tient en un mot ; origines. Il se demande ce qu'il serait, si le gène "loup" avait pris le dessus sur le gène "humain". Peut-être qu'il serait puissant ? Incontesté et incontestable ? Il adorerait.  Pas forcément être bêta. Quoique.. Il se dit que, s'il avait été un loup, les bêtas, il ne les détesterait pas autant. Puis, sa haine était idiote, il le savait, il y pensait tout le temps, malgré lui.

Puis il pensait à sa mère, qui devait encore s'inquiéter pour lui, même s'il ne vivait plus avec elle depuis des lustres. Mais c'était une bonne maman, toujours là à lui demander s'il avait tout ce qu'il lui fallait ; nourriture, fournitures, repos, amusement. Linn n'était pas malheureux, ni même solitaire. C'était un bon vivant, qui avait déjà eu des aventures - notamment quelques frottements (si on peut appeler ça comme ça) avec un Iriel. Un sourire amusé naît sur ses lèvres, alors qu'il y repense - le danger était peut-être quelque chose d'attractif pour n'importe qui. Il avait toujours jugé les traites, ceux qui pactisaient avec les Iriels et les rejoignaient, mais n'était-il pas comme eux, à faire ami-ami (en quelque sorte) avec un d'entre eux ? Si, clairement, mais Linn ne se l'avouerait jamais. Pour lui, sa conduite était exemplaire, digne d'un Prince de riches lieux, enviable et pourtant inimitable, comme celle d'un idéal.

Le petit prince qu'était Linn commençait, d'ailleurs, à sentir une étrange chose peser sur son dos, comme un regard. Alors il se faisait plus prudent dans ses pas, moins bruyant - un Yazur l'aurait suivi ? Keith ? Non, pas possible. Qui d'autre ? Ouais, c'était louche, et il espérait ne pas encore se faire chopper à trois contre un. C'est injuste, déloyal, et il n'avait rien fait d'autre que se dandiner sur la plage en se pensant philosophe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Dim 3 Juil - 23:53





« Il faudra revoir notre quota. Les données de ce fichier sont totalement erronées, quelle perte de temps inutile. S’il-te-plait, fais-le, si je lui demande ça va mettre cent ans et j’aimerais bien faire autre chose que son boulot. Pas que ça à foutre quand même. » Assis dans un luxueux fauteuil en cuir brun dans sa suite d’Alpha, Vyk soupira. Le rôle auquel il avait pu accéder lui faisait de l’œil depuis longtemps mais, maintenant qu’il y était, sincèrement, il se rendait enfin compte à quel point ce dernier demandait du temps et de la vigilance. Il ne devait pas seulement s’occuper de sa meute mais aussi des humains avec qui ils entretenaient des relations pacifiques – mais parfois pénibles à cause des mentalités un brin différentes – et c’était tout sauf de bon repos. Il passait des heures entières à réfléchir sur les priorités du clan, aux actions qu’il devait mener, aux anciens contacts de Velkan qu’il se devait de conserver pour permettre aux iriels de rester un clan sain aux yeux des hommes… alors, ouais, ce n’était pas exactement ce qu’il avait imaginé. Disons que son esprit avait un peu simplifié les choses : dormir dans une énorme baraque, seul ou accompagné, leader son groupe, trouver des solutions à leurs petits problèmes et continuer de se montrer sympa avec la race humaine. Cependant, il y avait aussi tout le reste. Les projets. Notamment le projet d’insertion des loups dans les villes qui était en cours depuis une dizaine d’années déjà mais qui ne semblait pas aboutir. Las, l’Alpha tendit les feuilles à une louve delta de sa meute, joliment habillée d’un petit tailleur bleu marine. Elle semblait prendre son travail à cœur et cette vision d’une secrétaire obéissante ne lui déplaisait pas du tout. Après confirmation de la jeune louve, il put quitter son domicile pour aller sur le terrain commun afin de se changer les idées et d’éventuellement ramener un gibier. Ce n’était pas son job mais il restait une bête et un passe-temps de ce type lui permettait de s’assurer que ses forces ne le quittaient pas.

Une dizaine de minutes plus tard, Vyk se retrouvait adossé à un arbre, portable dans les mains. Ce juge n’allait-il donc jamais le laisser tranquille ? Cela faisait bien trois fois qu’il le contactait pour convenir d’un rendez-vous. Ce que les humains pouvaient être impatients, il leur fallait toujours une réponse tout de suite maintenant mais, lorsque c’était l’inverse, ils mettaient soudainement un temps étonnamment long à répondre. Désireux d’obtenir un peu de solitude, le brun fourra finalement son appareil dans sa poche, décidant de l’ignorer. Pour l’heure, il se concentrerait sur son gibier. Une biche, un lapin ? Peu importe, mais quelque chose de rapide pour qu’il puisse prendre un minimum de plaisir à le chasser. Soudain, un craquement parvint à son oreille. Un craquement de brindille. Quelqu’un, quelque chose, venait par ici. Réactif, l’iriel se dissimula derrière l’arbre contre lequel il s’était adossé et qui possédait une épaisse écorce, retenant son souffle. Finalement ça allait être bien plus facile que prévu… ou pas. Vyk venait de se risquer à jeter un coup d’œil après avoir reconnu l’odeur d’un homme. Et, effectivement, c’en était un. Et un qu’il n’avait jamais vu nulle part. Ce n’était donc pas quelqu’un de chez lui. Après l’avoir observé de longues secondes, suivant sa silhouette à pas de loup – c’est pratique – pour ne pas se faire remarquer, sa voix grave mais posée résonna sur la plage encore lumineuse. La nuit n'allait pourtant pas tarder. « Tiens donc, depuis quand les yazurs laissent leurs humains venir sur le territoire commun ? Vous n’êtes plus confinés dans les caves, violés et meurtris ? » L’Alpha arqua un sourcil, perplexe, ses lèvres s’étirant néanmoins sous l’amusement face à cette situation peu courante. Autant dire qu’il était partagé entre deux émotions totalement différentes. « Votre nouveau chef semble se laisser un peu aller. Seth, c’est ça ? » Voyons voir si ce petit humain était bavard ou aussi muet qu’une vieille carpe.




   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Lun 4 Juil - 0:37


 playing around
(vyk)


Tranquillité bouleversée, l'humain soupire faiblement alors qu'une voix grave rompt son silence religieux. Linn se tourne, pour faire face à ce qui semble être un loup, vu son assurance hors paire, presque aussi énorme que celle de Linn. Le petit humain arque un sourcil tout en l'écoutant, sûrement trop perplexe, et dans un sens péjoratif, à sa remarque. Pas de doute, c'était un iriel. Sa tête lui disait rien. Pire, pour tenir de tels propos, il ne pouvait pas être neutre, ou qu'est-ce. Un iriel, donc. Linn soupire alors faiblement, balançant des nuées de sable à sa droite, puis à sa gauche, pour occuper ses pieds alors qu'il attend patiemment que l'autre termine de parler. Hautain et dédaigneux, l'humain penche sa tête sur le côté, sa lèvre supérieure se redressant pour laisser voir ses canines inexistantes. Tiens donc, depuis quand les iriels ont assez de courage pour s'aventurer là où ils pourraient croiser un yazur ? Gamin, et il l'assumait, même s'il ne faisait pas face à n'importe quel loup, peu importe la force de ce dernier.Si tu poses la question, c'est qu'tu connais la réponse, non ? Oui, il le prenait clairement pour un idiot, même si l'autre semblait taquin - donc malicieux, donc rusé, enfin, vous voyez la suite d'adjectifs qui lui correspondent. Linn glisse ses mains dans les poches avant de son jean, alors qu'il continue d'envoyer du sable ci et là. Puis, j'vois pas en quoi tu dis qu'il se laisse aller, l'Iriel. Vous r'posez pas sur le respect de ma race ? Le petit homme se penche en avant, un sourire naissant au coin de ses lèvres.

Il est diabolique et il le sait, il adore jouer avec les nerfs des gens, tourner autour du pot, faire des remarques idiotes et incongrues, mais auxquelles il était difficile de répondre. A défaut de battre physiquement, il essayait de battre verbalement, même s'il utilisait souvent ses poings. Linn était un sang chaud, et il aurait, sûrement, qui sait, fait un très bon chasseur. T'es qui, toi ? Idiot de Linn, idiot de Linn, il avait déjà vu sa tête, sa face, ou, on la lui avait déjà décrite - c'était l'Alpha adverse, mais il était trop fier pour réfléchir et se dire que, eh, s'il avait de l'assurance, ce n'était pas pour donner du pain aux poules. T'es certainement pas un humain, t'aurais eu un peu plus de respect.. Dixit celui qui ne respecte en rien l'autre. Un omega ? Un delta ? Un bêta, peut-être ? Petite remarque personnelle ; les Iriels semblaient avoir une majorité de beaux hommes, et s'en était déroutant. T'as une tête de delta, d'omega, même, et j'suis sûr que tu cherches quoi ramener chez toi pour monter en grade ? Enfin, si c'est comme ça que ça fonctionne chez vous.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Lun 4 Juil - 14:09





Si Vyk avait assez de courage pour s’aventurer là où il pourrait croiser un yazur ? Clairement, oui. D’une part parce qu’il était déjà sur la plage et, de deux, parce qu’il ne craignait nullement la meute ennemie. Lui-même avait du sang de chez eux qui coulait dans ses veines – du côté de son père - et son tempérament lunatique n’était généralement pas quelque chose de rassurant et, ce, pour tout le monde. Humains, iriels et yazurs inclus. Notant que son interlocuteur était sur la défensive, Vyk sortit les mains de ses poches et commença à marcher dans sa direction avant de se stopper à un mètre. Les yazurs étaient apparemment moins sévères qu’il ne le croyait, c’était un bon point. Il faut dire que sa pensée concernant les autres s’était arrêtée il y a de ça des années déjà, peu de temps après son abandon. Il avait nourri une rancune vis-à-vis d’eux pendant une éternité et, aujourd’hui, finalement, il fallait qu’il parvienne enfin à se dire que les choses avaient pu changer. L’époque du père d’Il Nam était révolue. Le petit humain continuait d’attaquer gentiment, langue aiguisée, et Vyk s’en amusait. Il avait un train de retard, ouais, mais le fait est qu’il était satisfait de constater que les hommes étaient bien mieux tolérés à l’heure actuelle. Après avoir lui-même soupiré, son sourire s’élargissant un peu plus, il vira ses yeux couleur encre de chine vers les vagues qui se faisaient de plus en plus faibles. Il n’allait pas répondre à toutes ces questions, certaines réponses étaient beaucoup trop évidentes et user de sa salive sans raison n’était pas une chose qu’il appréciait. Monsieur semblait être un combattant de la verve, ça tombait parfaitement, c’était aussi le cas de Vyk.

L’Alpha s’était apprêté à répondre une première fois mais, au final, il s’était résigné. L’humain parlait beaucoup et pour pas grand-chose. Mieux valait s’économiser. Il lui parlait de respect, de rangs, mais visiblement il n’y connaissait rien. Il était juste imbu de lui-même, insolent et naïf. Un joli combo qui lui ferait beaucoup de mal sur le long terme – s’il ne lui en faisait déjà pas assez. Mais Vyk savait se montrer patient, c’était nécessaire dans certaines situations et pourtant, bordel pourtant, ça l’insupportait au plus haut point lorsqu’une personne allait à l’encontre des problèmes juste par fierté. « Monter en grade ? Je suis censé ramener quoi pour y parvenir, dis-moi ? » il jouait la carte de la fausse innocence, curieux de comprendre sa façon de penser. Lui dire qu’il était l’Alpha ne changerait rien à leur discours, il doutait que ce môme se retienne de l’ouvrir juste parce qu’il faisait face à un mâle en puissance. « Delta c’est pas mal, je suis posé. » ajouta-t-il, son sourire revenant aussitôt sur son visage. Pourquoi ne pas lui faire croire qu’il était delta, tiens ? C’était amusant de se faire passer pour autre chose et d’observer les réactions causées par un mensonge. « Ah et, je doute qu’en étant humain j’aurais eu plus de respect envers toi. Vous êtes les premiers à faire preuve d’irrespect entre vous, vous ne connaissez pas vos places, y a aucune hiérarchie. Au final, vous êtes bien plus sauvages que nous. »



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Lun 4 Juil - 15:01


 playing around
(vyk)



Linn parlait sans savoir, et il parlait sans réfléchir, surtout. Il disait des choses qu'il ne comprenait pas lui-même, et aux rares réponses du loup en face de lui, il fronçait les sourcils. Linn n'avait pas prévu ça - si tenté qu'il ait prévu quelque chose. Parce que là, le petit humain était sur le cul, et ne savait pas du tout quoi dire au brun. Ce qu'il devait ramener pour monter en grade ? Linn ne savait rien de la hiérarchie, et du fonctionnement des Iriels, hormis le fait qu'ils soient sûrement moins bestiaux que les yazurs. Chez eux, si Linn avait bien compris, il fallait tuer pour monter en grade. Mais, vu la civilisation, ou plutôt, le genre de respect qu'avaient les Iriels, ce n'était sûrement pas ça. Alors le fils Yoon hausse les épaules, prenant un air désintéressé, je m'en foutiste - autant faire mine de l'ignorer plutôt que de le laisser savoir son manque accru de connaissances.

Un soupir, le yazur se calme en comprenant qu'il n'a affaire qu'à un delta. Autant se reposer, sortir les crocs et les griffes plus tard, les deltas n'étaient pas des masses dangereux. Encore une fois, Linn était trop hautain et fier de lui pour remarquer que, chéri, de toute façon, un loup croque ce qu'il veut croquer, peu importe son rang. Nature cruelle, lois du plus fort, et il s'outre quand l'autre fait le parallèle avec la sauvagerie humaine. Loin de là l'idée de défendre les humains, êtres qu'il ne fréquente que par le biais de sa meute, mais il était loin d'être d'accord. L'envie de le contredire était plus forte que la raison, car au fond, vraiment, au fond, Linn se disait que ouais, les humains étaient de sacrés connards avec les loups, ils les avaient forcé à prendre de quoi se maîtriser. Ils les avaient jugé dangereux. Peut-être qu'ils avaient raison mais.. Ils pouvaient aussi avoir tort. Linn n'était pas un grand pacifiste, mas il restait optimiste face aux relations loups-humains, même si, de son côté, c'était foutu d'avance. Incompréhensible, je sais. Pourtant, nous sommes sauvages, mais nous ne sommes pas comme vous. Grimace de dégoût, Linn allait plus parler des yazurs que des iriels, mais il s'en foutait. Un chat est un chat, un loup est un loup, peu importe sa meute, son rang, son histoire, son vécu, la bête reste là. On ne vous viole pas, on vous griffe pas, on essaye pas d'vous bouffer et j'en passe.

Linn regardait l'autre avec mépris, s'approchant plus encore de lui. Du mètre, ils étaient passé au centimètre, et il pouvait presque sentir son odeur - son odorat n'était pas très développé. Et tu faisais quoi, ici, de base, si ce n'était pas pour monter en grade et ramener du gibier ou pire, un humain ? Oui, Linn insinuait qu'il n'avait certes, pas vu l'iriel, mais que son regard sur lui n'avait pas été des masses discrets. Comme lorsqu'on a l'impression qu'une entité nous regarde. Si t'es delta, t'es considéré comment ? Merde ? Sous-merde ? Bougre d'animal, il demeurait curieux du fonctionnement de cette meute. Ses yeux ne déviaient pas du visage de l'autre, des yeux du loup, proche mais éloigné, immobile.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Lun 4 Juil - 16:00





Il était mignon de parler de viol, comme si seuls les loups étaient capables du meilleur comme du pire. Ouais, les yazurs violaient leurs humains parce qu’ils les estimaient inférieurs, mais ce n’était pas le cas de tous les hybrides. Les iriels étaient évolués, ils pensaient différemment et si jamais, un jour, l’un des membres de son clan osait forcer l’intimité d’un homme ou d’une femme, l’alpha l’enverrait en taule. Mais l’humain qui lui faisait face ne perdait pas de temps à noter les différences entre les deux clans. Il se contentait de faire des généralités. Les méchants désignés dès le début du monde étaient toujours comptabilisés comme des méchants et les autres étaient les gentils, pauvres victimes incomprises. Ce mec était un frein à l’évolution et, mimant son comportement, Vyk se mit aussi à grimacer de dégoût. C’était décevant de constater qu’au jour d’aujourd’hui il y avait des humains, vivant parmi eux, qui pensaient qu’ils ne pouvaient pas être différents. Il ne connaissait néanmoins rien à l’histoire de cet homme donc il ne pouvait se permettre de le juger. Peut-être qu’il avait été violé, qu’il était venu à contrecœur, qu’il avait été arraché à sa famille, qui sait ? Néanmoins, ça n’excusait en rien une chose : les humains se violaient aussi entre eux, ils se frappaient, se tuaient, se faisaient des choses bien plus immondes que ce que les loups avaient pu faire des milliers d’années durant. Son interlocuteur ne s’attardait que sur la comparaison humain – loup, pas celle en interne et c’était bien dommage. Cela témoignait tristement de son étroitesse d’esprit.

Il le cherchait. Il espérait le trouver. Mais cela n’arriverait pas. Vyk ne se salissait jamais les mains sans une bonne raison et encore moins avec des êtres pas du tout susceptibles de survivre à ses coups. Observant fixement l’humain qui se dressait un peu trop fièrement devant lui, à quelques centimètres, il renifla silencieusement. Qu’est-ce qu’il voulait, exactement ? Se disait-il que comme il faisait face à un iriel il ne craignait rien ? Aimait-il la violence ? « Pour ta gouverne, on ne monte pas en grade en ramenant du gibier ou un humain. Si tu connaissais le règlement qui lie nos deux meutes, d’ailleurs, tu saurais qu’on ne touche pas aux hommes des autres. Mais apparemment tu as encore beaucoup de choses à apprendre, surtout au niveau des bases. Histoire de faire un peu ta culture, chez les iriels on évolue majoritairement en se montrant moins con que les autres. » sa langue claqua contre son palais et il porta sa main brûlante au front de son interlocuteur, le faisant doucement reculer pour qu’il garde ses distances avec lui. « Non, quand t’es delta tu t’occupes juste d’autres tâches. Tout le monde se respecte chez nous, personne ne montre l’insolence que tu t’acharnes à m’exhiber. Au passage, si c’était le cas, je pense que je rendrais ma politique bien plus ferme. » il avoua son statut, l’air de rien, son sourire ne brillant plus sur ses lèvres. L’heure était au sérieux, surtout quand il s’agissait de politique. « Toi t’es considéré comment, comme une princesse ? »




   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Lun 4 Juil - 17:04


 playing around
(vyk)



Plus la conversation avançait, plus Linn réalisait sa débilité déconcertante. Comme à chaque fois qu'il parlait avec un bêta, ou autre. Il réalisait le point auquel il fermait son esprit à des horizons plus vraies. Bloqué, braqué sur ce qu'il a toujours pensé, il ne laissait sa chance à personne. Il ne connaissait ni les humains, ni les loups, ni les meutes. Il n'était qu'un petit touriste dans tous les cas. Mi-humain, mi-loup, il ne se sentait dans son moule nulle part. Certes, physiquement, il était complètement humain, rien d'animal n'apparaissait sur lui - mais il était quand même le fils d'une louve, et ce n'était pas négligeable. Un soupir sort des lèvres du garçon, alors qu'il se retient d'acquiescer les mots du loup. Hors de question de lui donner clairement raison, même si son esprit suivait ce qu'il lui disait. Aussi, il était vexé d'être considéré comme un idiot - il ne l'était pas, ou du moins, pas entièrement. Peut-être que Linn devrait se renseigner sur les iriels, au lieu de les détester stupidement et les considérer comme pires que les yazurs. Si l'on prend ce problème d'un point de vue plus idéologiques, les iriels étaient corrects. Bon, le nouveau chef de sa meute était beaucoup plus doux que l'ancien - et Linn croyait en une possible évolution, une montée en rang des humains et un arrêt total de la soumission de ces derniers.

Mais encore une fois, au risque de me répéter, Linn n'allait pas admettre sa stupidité et le fait qu'il ait tort. Donc il l'écoutait juste, encore, hochant brièvement la tête en tentant de prendre son air de sale gosse désintéressé. Linn était mal éduqué, nul doute. Les coups ne lui avaient pas appris à se comporter convenablement, juste à riposter. Et encore. Alors que le loup le repoussait, une main chaude sur son front frais, l'humain grimace. La température des loups étaient vraiment trop élevée, c'en était effrayant - et pourtant si naturel. Puis l'homme lui avoue, en quelque sorte, son rang, et Linn grimace - comme quoi, il n'est pas si stupide. Qui dit politique, dit alpha. Son mensonge n'aura pas duré - et de toute façon, il ne changera en rien le comportement de Linn. Linn qui s'opposait, rarement, certes, aux ordres de son ancien alpha. C'était un caractère digne d'une fille. Chiante, la fille. L'alpha lui pose une question sur la façon dont il est considéré, et Linn rit jaune. Loin de là l'idée de se faire plaindre, il ne comptait pas raconter son parcours à un inconnu qui pourrait, soit lui dire qu'il avait raison sur la cruauté des yazurs, soit qu'il n'était qu'une petite personne fragile. Linn était fort - juste con. Comme un humain. Il hausse les épaules, comme s'il s'agissait d'une évidence, avant de s'éloigner, un peu plus, de l'autre. Et il se met à le contourner. Il l'amuse, finalement. Parler. Il n'avait pas spécialement envie d'être accompagné, mais s'amuser des nerfs de l'autre était un bon passe temps. Même s'il ne le voyait pas réagir, et même s'il était plus sûr de passer pour un débile qu'autre chose. Vous les considérez comment, les humains ? Vu qu'apparemment, vous êtes plus évolués que nous.. J'suis curieux. J'ai jamais parlé à un de vos humains. Vrai, mais Linn s'était déjà octroyé une rencontre avec un d'entre eux - un delta, justement. Et là, Linn se promet de ne plus trop parler. Ses humeurs étaient changeantes, comme celles d'un enfant - il voulait que l'autre cause.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Mar 5 Juil - 0:47





Comme un humain ? Eh bien, Vyk avait besoin de refaire une partie de sa culture. Celle concernant la position des hommes au sein de la meute adverse. Pourquoi est-ce que ce type-là ne subissait pas la bestialité, le manque d’évolution, de ses confrères loups ? S’était-il déjà fait violer ou défendait-il les autres esclaves de son clan alors que lui était à l’abri de tout ? Si on s’en tenait à sa façon de se comporter comme une princesse, il y avait trois possibilités : soit il était la progéniture d’un couple avec un parent lycan, soit il était la pute de luxe de l’Alpha, soit il prenait son pied à se faire martyriser. Difficile de trancher, il était peut-être tout à la fois. Un petit rictus prenant place sur son visage lisse et jeune, le brun reporta toute son attention sur son interlocuteur. Il était fatiguant, vraiment, et voilà qu’il lui tournait autour dans le seul but de le faire sortir de ses gonds. Alors qu’un humain avide de liberté ou de paix se serait contenté de partir, lui restait ici et entretenait le dialogue. Il connaissait sa position à présent et, s’il ne fuyait pas, il devait bien y avoir une raison. Il aimait le danger, ça c’était clair et net. La nouvelle question qui quitta les lèvres du yazur retint son attention : allait-il vraiment croire tout ce qu’il disait ou allait-il simplement chercher à faner chacune de ses phrases, lui enlevant toute crédibilité ? Très bien, l’Alpha lui dirait la vérité, qu’importe s’il y croyait ou non. Qu’est-ce qu’il pouvait bien tirer d’un humain venant d’un clan opposé au sien, un humain insolent et fier ? Tout ce qu’il pouvait faire à l’heure actuelle, c’était de tenter de balayer l’épais nuage qu’il avait dans la tête.

« Nous sommes plus évolués que vous dans le sens où nous tentons constamment d’améliorer nos relations avec les hommes. On ne les viole pas, on ne les tue pas. Au contraire, on les considère, on s’en approche et certains d’entre nous sommes même mariés avec. Chose impossible chez vous. Mais peut-être que les choses ont, ou vont, changer avec Seth. C’est ce que je vous souhaite dans tous les cas, on est plus au 19ième siècle. » dit-il, ses mains retrouvant refuge dans ses poches en jean, le bruit des vagues s’intensifiant. La nuit venait de tomber, la mer montait. « Tu peux toujours parler à un de nos humains, notre frontière n’est pas fermée aux gens qui se comportent convenablement. » Cependant, sur ce terrain, son interlocuteur aurait beaucoup de chemin à faire. Ce n’était assurément pas demain la veille qu’il pourrait s’adresser à un iriel sans tenter de le rabaisser. Petite princesse. « Je me demande si tu es arrogant parce que tu es frustré de ne pas avoir obtenu les gènes lycan ou si tu l’es parce que tu t’estimes simplement au-dessus de notre race. Plus intouchable, plus pur, plus humain. » lançant sa phrase avec franchise, ses mots coupant le vent frais qui venait de s’élever, Vyk pénétra un peu plus le jeune homme de ses yeux sombres. Il pouvait entendre son cœur d’ici, connaître sa chaleur corporelle, sentir son souffle s’accélérer. Touché ou coulé ?




   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Mar 5 Juil - 19:49


 playing around
(vyk)


Linn attendait patiemment d'entendre l'explication du lycan, il était curieux et il voulait savoir ce qu'il se tramait de l'autre côté du mur. Pas que les yazurs soient un modèle bon fonctionnement, et Linn n'avait pas envie de faire quelconque comparaison entre les deux, mais il voulait juste apprendre. Parce que le petit humain avait l'impression de manquer cruellement de culture, de mentalité, de connaissance. Plutôt que de passer pour un idiot fini, il laissait sa curiosité ressortir - il n'était que très rarement curieux, ou il était "curieux discret", à comprendre qu'il posait des questions discrètes, dissimulées. Alors il écoutait, tournant toujours autour du loup, ses pieds allant tantôt sur le sable mouillés, tantôt sur le sable sec - et il s'amusait du pâté qui se formait sur ses chaussures. La voix de l'alpha changeait en fonction de l'endroit où il était, et s'il était d'humeur à rire ou à être gamin, il s'en serait déjà amusé.

Le petit homme écoute donc attentivement, haussant un sourcil à la critique faite par l'ennemi - critique véridique, les yazurs n'étaient pas évolués quant au traitement des humains. Linn pouvait se permettre de critiquer sa meute - même si, je le répète, il n'avait rien de spécial contre ses composants - ; il n'avait pas choisi d'y être. Sa mère avait choisi pour lui. Tous les humains ne sont pas violés. J'parle pas à beaucoup des miens, mais tous les humains ne sont pas violés. C'était une remarque sans réel fond, parce que juste après, l'alpha insinuait qu'il était pour le développement des yazurs, disons, l'humanisation de ces derniers, et ça, ça réchaufferait presque le coeur de Linn. Le nouvel alpha est plus doux qu'Il Nam. J'ai l'impression qu'il, comment dire.. Se contente de suivre les avis qu'on lui donne. Et c'est vrai, Seth n'était pas un loup aussi enragé qu'Il Nam. Bon, l'ancien alpha n'était pas si bestial, juste.. Disons.. Animal.. Oui, tout se joint, en fait. Il se faisait respecter. Plus que Seth. Aux yeux de Linn, en tout cas. Il me semble que nos clans sont en conflit, non ? Ou j'ai loupé un train ? Deux ? Dix ? Trente ? Aux dernières nouvelles, je pense ne pas pouvoir me balader tranquillou pépère sur votre territoire, sans risquer ma peau. Méfiance méfiance, Linn n'allait certainement pas aller en terre inconnue ET occupée sans se renseigner un minimum avant. Non parce que, se balader sur le territoire commun, pas de soucis, mais les iriels.. Faut pas pousser mémé dans les orties.

Petit arrêt sur image, comment le loup en face de lui avait pu deviner qu'il avait des gènes lycans ? Enfin. Non. Linn ne le lui avait pas dit. Si ? Il ne s'en souvenait pourtant pas.. Arh, frustrant, mémoire où es-tu ? L'humain tente de dissimuler sa surprise - il veut paraître fort, intouchable. J'suis aucunement arrogant, déjà. Peut-être un peu, juste un petit peu. Et encore moins frustré. C'est vrai qu'en étant loup, j'aurais été plus fort, plus vaillant, moins faible et moins accessible, mais, comme tu le dis si bien, ma meute n'est pas la plus avancée au niveau des mentalités. Un loup avec un père humain ? Il rit jaune. Je serai bien vite traité d'hérétique. Et je pense être autant discriminé que j'le suis déjà. Puis une question trottine doucement dans son esprit, lui donnant envie d'agrémenter leur conversation, de faire son curieux, encore et toujours. T'étais quoi, avant d'être alpha ? Et, comment tu l'es devenu ? Chez les Yazurs, c'était par homicide. Mais les Iriels étaient si évolués qu'ils devaient être proches d'une démocratie, non ? Puis, je tiens à te préciser que certains loups raffolent des humains, chez nous aussi. Enfin, j'sais pas, apparemment notre odeur vous rend tout chose, pour certains. J'ai déjà couché avec des loups, suis sorti avec, aussi. Sur ce point là, on est moins discriminés, même si certaines familles qui favorisent les sang-purs subsistent, et nous détestent. C'est qu'il causait bien, le petit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Mer 6 Juil - 0:58





Vyk ne tentait pas d’inclure tous les humains dans sa phrase. Au contraire, il était le premier à souligner les différences qu’il y avait dans chaque groupe, chaque race, chaque personne – hybride ou humaine – mais son interlocuteur l’interprétait une fois de plus comme une généralité. Heureusement que tous les hommes n’étaient pas violés chez les yazurs et que, parfois, certaines relations étaient possibles. Il ne doutait d’ailleurs pas qu’un loup puisse tomber amoureux d’un humain. Tout était possible, peu importe le clan. Ses yeux ne suivant plus son cadet qui continuait de tourner autour de lui avec insistance, l’Alpha pencha la tête en arrière pour regarder vers le ciel qui était maintenant d’un bleu foncé teinté de tâches noires. Il était curieux, très curieux. Cet homme tentait vainement de s’imposer mais, ce qui le sauvait pour le moment, ou du moins ce qui sauvait la discussion, c’était son goût pour le développement des phrases. Il voulait en savoir davantage. Et ça c’était une bonne chose : les iriels avaient désiré en apprendre davantage par le passé, et c’est grâce à cet élément qu’ils avaient réussi à se faire leur place auprès de la société humaine. Et puis… Lui aussi désirait combler sa soif d’informations. Son interlocuteur se mettait à parler de son nouveau chef, le jugeant plus à l’écoute que le dernier. Il Nam avait été un loup carrément sauvage, un digne héritier de son tyran de père – père qui était coupable du démantèlement de la famille de Vyk et qui était la raison même de sa rancune envers le clan opposé – et s’il n’était plus là aujourd’hui c’était qu’il l’avait bien mérité. Seth semblait plus approprié, plus concerné par l’évolution de sa race. Il pouvait certes conserver quelques traditions yazurs mais, à mon humble avis, il allait sans doute chercher la paix et ne pas trop tarder à contacter notre Alpha iriel. Ses oreilles retenant tout, il tilta quand il l’entendit parler d’un conflit. Encore une fois il allait devoir tout lui apprendre. « Nous sommes en conflit avec ceux qui se montrent agressifs et primaires et, surtout, avec les loups. T’es un humain, tu ne représentes une menace pour personne chez moi. Néanmoins, je n’ai pas très envie que tu fasses ta diva dans mes rangs, ça me ferait chier que les humains qui vivent avec nous prennent exemple sur toi. »

Jugeant que sa prise de parole pouvait être blessante, il rajouta d’un ton calme. « Je ne sais pas comment tu vis au quotidien avec ta meute, si les membres te respectent ou s’ils te font vivre l’enfer et, surtout, si ça explique ton arrogance. Parce que oui, t’es arrogant, mais je veux bien me montrer compréhensif. Un mot de ma part et tu peux te balader tranquillement dans le village pour en apprendre plus sur nous. Un pas de travers de la tienne et on te vire. Pas de griffes, pas de crocs, pas de viol. Rien, tu dégages juste. Le souci, là, c’est plutôt que ta famille va moyennement apprécier de retrouver leur humain avec une odeur d’iriel sur son pelage inexistant. » Vyk était un diplomate. Il avait pesé ses mots, longuement, avant de s’allonger sur le sable, l’animal en lui cherchant un confort. Rester debout sur ses jambes était pénible, il avait besoin de se poser. L’humain pouvait rester debout, ça l’importait peu. Il l’avait touché. Son interlocuteur était bien né d’un parent lycan et d’un autre sans le moindre pouvoir. « J’étais Delta. Velkan est mort, j’ai été élu à sa place. On procède par votes chez nous. J’étais le candidat avec le plus de force, de sang-froid et d’esprit de réflexion. J’imagine. » Le j’imagine était là en simple outil de modestie et, après avoir récupéré son souffle et calé ses mains derrière sa tête, il reprit. « Les humains peuvent aussi se mettre en couple avec des loups dans notre clan. Il n’y a aucune discrimination, d’ailleurs ils vivent ici de leur propre volonté. On sait pertinemment qu’on est physiquement au-dessus d’eux mais on se plait à les mettre en haut de la pyramide et à leur prouver qu’ils ne craignent rien de nous. Qu’on a suffisamment évolué pour qu’ils puissent échanger avec nous. » Il hésita à évoquer Eunji mais il s’abstint de le faire, jugeant que c’était une information qui pourrait lui porter préjudice. Le frère de sa petite-amie n’était-il pas chez les yazurs ? «  Ah et, effectivement, on n’est pas épargnés par leur odeur. »



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Mer 6 Juil - 1:31


 playing around
(vyk)


Linn vivait dans un petit monde, il était curieux mais pas attentif, toujours là à questionner mais à ne pas retenir. Pourtant il voulait. Ou, il retenait, mais il restait concentré sur ce qu'on lui avait dit une fois, peu importe de l'ancienneté de l'idée. Ce pourquoi il devait être arriéré aux yeux de l'alpha - alpha qui finit par expliquer les tenants et aboutissants de l'arrogance de Linn. Et pauvre homme, il se vexait facilement et pour un rien, alors il ne faut pas s'étonner de l'air outré qu'il a pris, ainsi que son visage, qui s'était refermé, comme une moule. Ou une huître. Linn avait-il un comportement si mauvais ? A ses yeux, il y avait pire - vraiment pire. D'un côté, en essayant d'être objectif, l'humain pouvait dresser facilement une longue liste de défauts. Il était chiant, toujours là à râler et à contester les ordres, irrespectueux envers les rangs plus élevés que le sien, mais aussi têtu, borné. Et il le savait. On le lui avait déjà dit - puis il n'était pas idiot non plus, c'était aisé de remarquer à quel point il pouvait être insupportable.

Alors il n'ajouta rien, se contentant d'hocher la tête sommairement aux paroles du loup. Il n'avait pas honte à montrer qu'il s'était vexé, car Linn était un enfant, un gamin, et je le répète, encore et encore, mais il n'était pas malin, presque idiot et pourtant il aimerait comprendre le monde qui l'entourait. Mais plus le loup parlait, plus il avait l'impression d'être catégorisé, et il s'en voudrait presque - il aurait aimé être considéré comme un humain, un yazur intellect, mais ce n'était pas le cas, alors à quoi bon ? Ses réflexions semblaient stupides, les réponses du loup ne lui permettaient pas de rebondir, et le petit homme abandonnait peu à peu. Mais le propre de Linn était de ne jamais baisser les bras, si bien qu'il ne bougeait pas d'un pouce lorsque l'alpha - Vyk, si ses souvenirs sont bons - s'allonge au sol. Il ne comptait pas l'accompagner, pas maintenant, être debout était agréable pour l'instant, et il pouvait mieux apprécier le vent qui caressait son visage, se faufilait sous son haut - c'était vraiment le genre de paysage qu'il adorait. Je pense que tu l'sais, mais dans notre meute, nous, les humains, on est plus vus comme des.. Objets. Enfin, tout dépend du loup. La plupart nous donnent des ordres, ce qui pourrait expliquer, enfin, excuser mon arrogance - mais je ne cherche pas à m'expliquer ou m'excuser. Les ordres vont de la simple tâche à une certaine humiliation pour les plus étranges ou extrêmes. Pourtant, je pense qu'on pourra vous ressembler incessamment sous peu. Seth n'a pas l'air de nous considérer comme de la merde. C'est vrai ; Linn servait toujours l'alpha. De bon conseil, l'humain avait déjà aidé le loup à se repérer dans la maison des alphas, chose qu'il avait trouvé très, très, très amusante - parce qu'un chef perdu, c'est exceptionnel, lorsque l'on a connu que les Bang. Et je trouve votre attirance pour notre odeur marrante. Un rire discret sort des lèvres de l'humain ; voir certains loups devenir si "faibles", ou du moins, "fragiles", disons, juste en reniflant un humain, était toujours marrant. Si tu acceptes que je mette mes pieds sur ton territoire, tu acceptes les liaisons yazur-iriel ? Linn avait toujours une question sur la langue. Mais il y pensait, parce que justement, il s'était amusé avec un Iriel - et il n'en avait pas honte, seulement, il ne pouvait pas en parler à quiconque de sa meute. Il serait tué. Sauf si Seth le défend, comme il l'a souvent fait avec certains humains. Tu permets ? Qu'il demande tout en s'installant à une distance raisonnable de l'alpha, à côté de lui, assis. Et il jouait, comme le gamin qu'il était, avec la caillasses et les coquillages qui traînaient ci et là.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Jeu 7 Juil - 23:02





Est-ce que son arrogance était justifiée par la position des humains dans sa meute ? Pas aux yeux de l’Alpha. En quoi se montrer arrogant était une réponse logique à l’esclavage ? En général, quand on était considéré comme un objet, on évitait de l’ouvrir. Surtout pour ne rien dire d’intelligent. Les loups les considéraient bien trop mal pour qu’ils puissent se rebeller sans se prendre des coups, non ? Alors ce n’était pas une réponse logique. Cet humain aurait dû être quelqu’un de moins naïf et de bien plus respectueux. Il était probablement une grande gueule parce qu’il n’acceptait pas sa condition ; ça c’était possible et surprenant. Les yazurs laissaient un humain qui transgresse tranquillement leurs règles, et joue avec leurs nerfs, se balader où il le désirait ? C’en était très étonnant. Toujours allongé sur le sable, mains calées derrière la tête, il souffla en observant les étoiles. « Seth a l’air d’être quelqu’un d’intelligent. Cela serait un grand pas pour vous si les humains étaient enfin mieux traités. » Est-ce qu’ils arriveraient vraiment à en mal les traiter s’ils étaient tous du même genre que celui-ci ? Il n’en savait rien. Vyk avait de la patience, ce n’était pas le cas de tous les yazurs. Leur nouvel alpha était probablement pour l’évolution mais il y aurait forcément des complications au niveau des betas. « Les iriels n’ont pas que des qualités mais je dois avouer que l’insertion des humains dans notre clan est un de nos points forts. » Le brun était content d’entendre, de la bouche d’un homme en plus, que le clan adverse allait changer avec l’arrivée au pouvoir de Seth. Qu’espérer de mieux pour eux ? « Marrante ? En réalité, c’est assez pénible à gérer. Et j’imagine que c’est aussi la raison pour laquelle les yazurs souhaitent vous posséder à ce point… et qui fait donc de vous des objets. » Il y avait déjà eu quelques soucis sur ce plan dans le clan iriel également. Des hybrides qui avaient du mal à contrôler leur attirance envers les humains et qui se montraient un peu trop entreprenants avec eux. Profitant de l’air frais de la nuit, l’Alpha tourna son visage vers l’homme à sa question, lui accordant son attention toute entière. Un petit hochement de tête l’autorisa à s’asseoir et, se demandant pourquoi il lui posait une question aussi spécifique, il lança. « Je n’empêche aucun de mes loups d’avoir une relation avec un yazur, si c’est ce que tu veux savoir. Ils peuvent même se marier avec si ça les enchante. Je ne suis pas du genre à faire des généralités, y a des gens corrects partout après tout. » Ses propres parents étaient l’exemple idéal : un père yazur, une mère iriel, un grand amour. Et un tyran taré qui avait tout ruiné. Il ne voulait pas endosser ce rôle de tyran qui refuse qu’une relation soit possible entre deux personnes qui s’aiment. « Tu as déjà couché avec un iriel, dis-moi ? » Un sourire se figea sur ses lèvres dans l’obscurité, ses prunelles continuant de fixer l’humain. Il voyait comme pendant la journée, le noir n’avait rien d’angoissant pour lui. Et cette question était bien trop spécifique pour être vide de sens.



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Ven 8 Juil - 18:45


 playing around
(vyk)


Petit, Linn ne s'était jamais imaginé un monde dans lequel les humains Yazurs seraient traités comme des loups Yazurs. Parce que pour lui, ce n'était juste.. Pas possible. On le lui avait dit comme s'il s'agissait d'une fatalité dont la solution était gardée depuis des siècles dans un endroit inaccessible. Sauf qu'en abordant ce sujet avec l'alpha Iriel, l'imagination de Linn commençait à faire sa petite affaire. Il voyait un petit monde dans lequel les humains seraient des loups - à comprendre qu'ils ne seraient pas abaissés à ce rang si désagréable d'esclave. Proche de Seth, Linn pensait à sérieusement lui en parler - l'alpha défendait sa cause. Enfin, pas vraiment mais.. Ca se voyait, qu'il n'allait pas abuser d'x ou y humains, donc il n'avait pas peur, du tout. Tu es proches des humains de ton clan ? Enfin, ta meute. Parce qu'il glorifiait l'insertion des humains chez les Iriels, mais étaient-ils proches de leur alpha ? L'alpha était inaccessible, en quelque sorte, quelle que soit la meute - c'était l'avis de Linn, et son avis était souvent mauvais, mais, bon. Mais à quoi notre odeur correspond ? Enfin, j'veux dire.. Pour certains loups, on sent la bouffe, ce qui fait qu'ils veulent nous croquer, pour d'autres.. Je sais pas.. Peut-être que ce n'était lié qu'aux phéromones qu'ils pouvaient dégager ou quoi - mais il ne savait pas, alors il demandait. Ouais, l'alpha Iriel, Vyk, venait tout juste d'être catégorisé comme "monsieur je sais tout", ou, plutôt, "monsieur j'en sais plus que moi" - et ne relevez pas l'ironie que le "monsieur" peut transmettre, non, Linn était vraiment admiratif. Bon, pas comme un fanboy ou qu'est-ce, mais il admirait la capacité mentale de l'autre. S'asseyant donc à côté de l'alpha, il l'écoutait lui répondre, aussi attentif qu'un gamin de maternel à qui on explique comment colorier un bout de feuille délimité. Alors qu'il pensait continuer ce petit débat pas mal intéressant, la question du loup retentit dans ses oreilles. S'il a déjà couché avec un Iriel ? Ah. Ah. Ah ah ah. Ouais, il l'avait fait, mais non, il ne savait pas s'il pouvait le dire à l'alpha. Alpha qui venait de lui dire qu'il n'avait rien contre ce genre de choses, et encore moins contre le mariage yazur - iriel (même si ce dernier devait être très mal vu dans sa meute). Mh.. L'obscurité qui s'installait lui permettait, il espérait, de masquer son air affreusement gêné. Il jouait encore avec le sable, ayant attrapé une branche. Et il faisait des dessins digne d'un gamin de trois ans. Ouais, j'ai déjà couché avec un de tes gars. Je t'épargne les détails. Il agite sa main, prenant inutilement l'alpha pour un enfant de coeur. Et toi ? T'as déjà couché avec un, ou une yazur ? Un humain, ou une humaine ? Les alphas sont plus forts que la normale, et ce qui m'a sauvé des griffes d'Il Nam, c'est sûrement ça - le fait qu'il aurait pu me tuer en une caresse.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Mer 13 Juil - 11:40




L'iriel avait attendu que son camarade finisse de lui offrir toutes les informations nécessaires à la construction de ses réponses. Vyk avait beau parler, se livrer, avec facilité, il n'en était pas moins une oreille fiable et unique. Linn s'interrogeait sur son odeur et sur les relations entre les meutes et les races. Beaucoup d'interrogations normales, en fait, il avait échappé à la vie de loup-garou mais il la subissait quand même avec son entourage. Passant une main dans ses cheveux noir corbeau, l'asiatique garda ses yeux orientés vers le ciel, le vent frais continuant de caresser son visage. " Oui. Pour tout avouer, ma propre petite-amie est humaine. Donc, effectivement, j'ai déjà couché avec. En revanche, j'ai touché aucun yazur. " répondit-il, décidant finalement d'avouer ce côté délicat de sa vie. Il prenait le risque de mettre Eun Ji en danger mais, ne citant pas son prénom, il se réconforta intérieurement : elle ne craignait rien et si jamais quelqu'un essayait de s'en prendre à elle, il y mettrait fin rapidement. De nombreux humains vivaient avec les iriels, son interlocuteur ne parviendrait probablement pas à savoir que la nana concernée était la petite soeur de Russel, un yazur. Heureusement qu'il n'était pas loup, son flair l'aurait mis sur la piste. Mademoiselle Park collait constamment Vyk, son odeur était aisément décelable pour un hybride. " Je m'affiche officiellement avec elle donc ça doit pouvoir, normalement, bien témoigner de mon attachement à la race humaine. Je la laisse vivre avec moi, mettre son nez dans mes affaires... ah, mon seul défaut c'est que je ne peux évidemment pas lui être fidèle. Elle est amoureuse mais ce n'est pas mon cas. " Il parlait. Il parlait beaucoup trop. Il était même carrément en train de se confesser mais il faut dire que cette femme était parfois un mystère qu'il n'arrivait pas à élucider.

Il ne désirait pas la blesser mais il ne pouvait pas non plus aller contre sa nature et se museler constamment : être qu'avec elle, tout le temps, coulé sous son flot d'amour interminable... non, il n'était pas prêt et ce n'était pas demain la veille qu'il s'enfermerait dans cette relation. Il était encore trop jeune et, si l'amour n'était pas là, alors il refusait clairement de se forcer à quoi que ce soit. Quelque part, ça lui faisait vraiment du bien de dire les choses sans prendre des pincettes. " Bah, ça doit te paraître rude ce que je dis. Et c'est peut-être irrespectueux vis-à-vis d'elle, mais elle le savait dès le départ et il est hors de question que je me transforme en petit chien. " Il soupira, plus ou moins libre. Linn semblait vouloir en apprendre davantage sur le reste des humains et, naturellement, l'Alpha continua. Il ne fallait jamais imposer de limites au savoir. " Pour les autres humains, ils entretiennent des relations amicales ou amoureuses avec nous, ils habitent ensemble et sont autorisés à faire ce qu'ils veulent du moment qu'ils n'abusent pas de leur statut. On ne tolère pas les petits princes, c'est insupportable. Personne ne domine personne. " Vyk n'était pas spécialement proche de tous les humains, quasiment que d'Eun Ji. Il n'avait pas assez de temps pour les autres, il en avait déjà à peine pour sa propre personne. " Votre odeur ne donne pas seulement faim, elle réveille aussi notre excitation, une envie de sexe foutrement dérangeante. Plus grossièrement, tu n'as qu'à imaginer une nana ou un mec qui frotte son cul contre ta queue, si tu préfères. Vous pouvez être à trois mètres, c'est la même. " Il lâcha un faible rire dans l'obscurité qui n'en était pas une pour lui, amusé par ses propres mots. Cette odeur, c'était cette putain d'odeur qui l'avait attiré vers Eun Ji.  "Juste un truc... un Alpha est certes plus fort, mais quand il sait se contrôler un minimum il n'arrache la vie d'aucun humain. Il Nam n'était pas foutu de garder sa force au niveau de ses reins ? " Vyk était perplexe et il faut avouer que trouver de quoi salir un peu la mémoire du fils du loup qui avait détruit sa vie était plutôt plaisant.
 



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/07/2016
261
120
ahn elioth.
22
31/12/1995
kim yu kwon (block b)



(ordre chrono)
hyeong jun ; hee jun ; sewon ; vyk ; keith ♥️ ; haneul ; momo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasing-the-moon.forumactif.org/t32-yoon-linn-some-would-say-i-m-crazy-about-you

MessageSujet: Re: playing around    Mer 13 Juil - 14:47


 playing around
(vyk)


Bizarre. Pourquoi l'alpha semblait se livrer aussi facilement à l'humain ? N'avait-il pas peur que tout ce qu'il lui dit, soit transmis au camps adverse ? N'était-il pas méfiant ? Oh, Linn avait une bonne bouille, il n'avait pas l'air bien méchant et semblait même plutôt gentil mais, un drame peut vite arriver, un mot peut fourcher et une phrase peut être créée. Serait-il capable de déclencher un nouveau conflit entre les deux camps ? Non, certainement pas. Linn était certes de l'école des sceptiques, mais il restait ouvert à une certaine paix entre les deux camps. Peut-être pas jusqu'à une cohésion totale, un mélange, mais une amitié ne serait pas mal venue. Néanmoins, Linn restait attentif, tentant difficilement de cacher sa surprise - ses yeux s'ouvraient un peu plus grand à chaque fois qu'il ajoutait un détail sur sa relation avec l'humaine, et il priait pour que l'obscurité cache ce petit détail. Bon, les loups avaient une vision nocturne plutôt développée, l'humain le savait mais, même - l'espoir fait vivre, encore une fois. Et une petite grimace prend forme sur le visage de Linn ; l'infidélité des loups. Ce n'était pas en soi, mal vu entre eux - mais pour un humain donc, Linn, ce n'était pas la même chose. Quand il sortait avec l'autre idiot, il lui était fidèle, même si ce dernier ne l'était pas - parce que Linn ne ressentait du désir que pour son ancien petit-ami. Si elle est au courant et n'a rien contre le fait que tu roucoules sous d'autres fenêtres, je trouve ça pas trop rude. Mais, elle ne le sait pas et pense que tu l'aimes, c'est rude. Et entre nous, c'est méchant. Roh, méchant. Linn a quatre ans, en réalité, ou ? Non mais, méchant.. Ah.

Le petit homme soupir, en s'étalant contre le sable tiède. Tout ça lui rappelait son ancienne relation, même si l'alpha était un homme de responsabilités, un homme haut placé, donc l'humain qu'il avait en guise de petite amie devait bien vivre, confortablement, même. Mais elle, elle t'est fidèle ? Si oui, c'est toi qui lui a demandé, ou elle l'a choisi d'elle-même ? Le fils Yoon avait toujours une question à poser, de la plus pertinente à la plus idiote. Puis il écoutait, toujours aussi attentif, hochant simplement la tête quand rien ne lui venait en guise de réponse ; il comprenait ce que l'alpha disait, et certains débats pouvaient être clos à peine commencer. Alors qu'il était sérieux - pour une fois, le visage de Linn se décomposait en douceur pour laisser apparaître un sourire ; et il riait, sûrement comme un idiot, parce qu'il trouvait la comparaison de l'alpha.. Amusante. Il ne s'imaginait pas que leur odeur était un tel aphrodisiaque, même s'il se doutait qu'elle avait un certain pouvoir sur les hybrides. Linn n'avait pas de mal à séduire quiconque lui plaisait (ou presque), et c'était sûrement à cause de cette sensation. C'est pas dur ? Enfin, de vivre dans une meute où les humains sont respectés.. Alors qu'apparemment, on vous aguiche sans même vous toucher. Il en jouait, le bougre, et il savait que c'était mal, mais ça l'éclatait ; les loups n'étaient pas si forts que ça et avaient bien une faiblesse. Faiblesse qui pourrait lui porter préjudice. Mais est-ce que Linn y pensait ? Non, il était trop.. idiot, disons, ou plutôt lent d'esprit. Eh.. Petit amusement parti ; serait-ce au tour du petit humain de se confesser ? Etaient-ils ennemis, ou à un confessionnal ? Amusant, en tout cas. Il Nam était assez fort, et il me faisait peur, surtout. Mais.. Il ne touchait pas aux humains, et je suppose que c'est à cause d ça, de son manque de contrôle. Petit haussement d'épaules, Linn se redresse pour envoyer un petit sourire à Vyk. De toute façon, je n'aurais pas aimé coucher avec lui. Je déteste les loups qui ont du pouvoir, ou une emprise. C'est pas que je veux dominer.. Mais j'veux pas l'être. Je trouve ça.. Con, chiant, idiot, agaçant. Parce que je n'ai pas de crocs, pas de poils ou pas de griffes, je dois baisser la tête et tendre le derrière aux moindres envies de mes congénères ? Merci mais.. Non merci. Une petite grimace décore son visage. Si j'avais pu, je pense que je serai resté en ville, ou j'serai allé chez vous. Ou j'aurais choisi le côté loup.. J'sais pas. J'ai des amis, chez les yazurs, mais.. A défaut d'être un loup, je suis un esclave. Bon, le nouvel alpha me traite bien, et c'est un bon point ! Mais bon, certains pensent toujours comme Il Nam, et voudront sûrement renverser Seth. Le tuer, prendre le pouvoir, et continuer la lancée des Bang. En disait-il trop ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
02/07/2016
144
28
reaver macsen
25
16/03/1993
im jae bum



valentin ; eunji ; linn ; autumn ; alix ; elioth

still thinking about you. please get out of my mind.

you're pregnant, aren't you ?

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    Mar 19 Juil - 1:01




Il n'avait pas peur de parler pour une seule et bonne raison : il ne craignait rien. Les rumeurs allaient à bon train dans les deux camps depuis des années et des années, qu'avait-il à craindre ? Qu'une nouvelle histoire fasse surface, et alors ? Dans le pire des cas, il y aurait un combat et Vyk devrait faire ressortir son sang yazur pour le gagner. Oh, lui aussi avait l'air bien sympathique, mais il n'en restait pas moins un Alpha dont il fallait se méfier. Il n'avait pas simplement hérité du côté intellectuel de sa mère ; et non, il avait aussi le sang-chaud de son père et sa force, le parfait mélange des deux races. Le pouvoir protégé et porté par la sagesse. Enfin, sagesse était peut-être un terme trop fort. Disons juste qu'il avait un esprit logique qui lui permettait de réfléchir vite et bien et donc - dans la plupart des cas - de prendre la bonne décision au bon moment. Toujours aux côtés du yazur, il parlait, se plongeant dans une discussion profonde avec l'ennemi : il n'en était pas réellement un, il n'était pas l'ombre d'une crainte à ses yeux. Juste un humain perdu qui cherchait à comprendre davantage le monde dans lequel il vivait. " Je ne suis pas un menteur, je prône l'honnêteté et j'ai fait preuve de franchise avec elle dès le début. Je me serais pas permis de lui dire qu'elle pouvait être ma petite-amie, si ça l'enchantait, sans lui préciser qu'elle aurait possiblement de la peine si j'allais voir ailleurs. Cela n'est pas encore arrivé cela dit, mais vaut mieux prévenir que guérir. Et, oui, elle est fidèle, j'ai jamais décelé l'odeur de quelqu'un d'autre que moi sur sa personne. " Il ne voulait pas que ça lui tombe dessus, de nulle part, qu'elle s'imagine qu'ils vivaient une relation d'amour et d'eau fraîche alors que ce dernier n'était même pas réciproque. Vyk faisait son possible pour se mettre à la place des humains et se montrer le plus avenant possible. Pour le coup, Eunji avait décidé de le suivre, passant au dessus de ce défaut d'hybride que certains humains possédaient également - à l'inverse que les loups ne s'en cachaient pas.

Le rire du plus jeune attira son attention. Il arrivait à le faire rire avec ses comparaisons loin d'être élégantes, c'était un bon point. La faiblesse des lycaons face à leur odeur était visiblement amusante - et son humour également. Sa question l'était moins. " Non, pourquoi ? Ce n'est pas de votre faute si vous sentez si bon. Donc on vous respecte, on a appris à contrôler nos pulsions. " Et c'était la stricte vérité. Les loups qui n'avaient pas cette force étaient reclus dans un dortoir en particulier et restaient à l'écart de l'humanité jusqu'à être capable de l'affronter convenablement. Lorsque Linn se redressa, Vyk lui rendit son sourire, réceptif. Il comprenait tout à fait son point de vue concernant Il Nam. Ce taré ne prenait jamais le sérum, il ne contrôlait rien et c'est ce qui lui faisait prendre son pied. Les humains avec qui il avait joué ne devaient plus être dans un très bon état - ou alors était-ce une mauvaise supposition ? " Je vois, ouais. Tu te retrouves en position d'humain au milieu d'une bande de chiens, c'est pas étonnant qu'ils exigent tes fesses. Ils estiment que cela fait partie de la normalité et que tu leur dois une dévotion sans limite simplement parce qu'ils ne sont pas foutus de prendre un peu sur eux et de garder leur sexe dans leur jean. Ah, tu n'as pas de chance. " Souffla le brun sans quitter son sourire, presque un poil ironique, non, plutôt taquin, alors qu'il se redressait sur ses coudes. " La domination n'est pas intéressante si elle n'est pas souhaitée, et, surtout si l'autre en face n'en rêve pas. Je préfère largement user de charisme et de douceur au départ. Pas besoin de se montrer violent pour que l'autre se laisse complètement aller. " Enregistrant les aveux de son camarade, Vyk figea son regard dans le sien. Renverser le nouvel Alpha pour relancer cette foutue lignée des Bang ? Quelle connerie, ils allaient régresser si ils faisaient ça. " Tu aurais été le bienvenu. J'espère que Seth tiendra la route, ça sera mieux pour vous tous de manière générale. Humains et loups confondus."
 



   
Come on, get in
I'll ask polite if the devil needs a ride because the angel on my right ain't hanging out with me tonight. I'm driving past your house, I got the car door opened up so you can jump in on the run. Your mom don't know that you were missing, she'd be pissed if she could see the parts of you that I've been kissing.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: playing around    

Revenir en haut Aller en bas
 

playing around

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Lac & plage-